Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The value of nerve blocks in the diagnoses and treatment of complex regional pain syndrome type 1: A series of 14 cases - 25/09/14

Doi : 10.1016/j.rehab.2014.04.002 
C. Muhl a, , M.-E. Isner-Horobeti a, F.-Z. Laalou b, P. Vautravers a, J. Lecocq a
a Institut universitaire de réadaptation Clémenceau, 45, boulevard Clémenceau, 67082 Strasbourg, France 
b Service d’anesthésie réanimation, centre de chirurgie orthopédique et de la main, CHU de Strasbourg, 10, avenue Achille Baumann, 67400 Illkirch-Graffenstaden, France 

Corresponding author. Institut universitaire de réadaptation Clémenceau, 45, boulevard Clémenceau, 67082 Strasbourg, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectives

Complex regional pain syndrome type 1 (CRPS-1) can progress to joint stiffness, which may be related to pain and/or capsule-ligament contracture. In this context, it is difficult to distinguish the respective causative roles of pain and contractures. Nerve blocks (NBs) can be used to determine the aetiology of joint stiffness. Subsequent treatment will depend on whether contractures are present or not. The objective of the present study was to evaluate the diagnostic and therapeutic value of the nerve blocks in the management of joint stiffness caused by CRPS-1.

Design of the study

A retrospective case series.

Methods

Implementation of NBs in subjects with joint stiffness caused by CRPS-1. Primary efficacy criterion: an increase in the range of joint movement. Secondary criteria: pain level, treatment decision, duration of therapeutic NBs, return to work.

Results

Fourteen patients with joint stiffness underwent 17 NBs. Ten NBs (59%) were associated with the normalization of the range of joint movement (i.e. the absence of contractures and the presence of an isolated pain component), prompting the implementation of physical therapy during NBs (“therapeutic NBs”) in 90% of these cases. Three NBs (18%) were associated with a partial increase in the range of joint movement (i.e. a background of joint stiffness due to a combination of pain and contracture), prompting the implementation of a therapeutic NB in all of these cases. Four NBs (23%) were not associated with any increase in the range of joint movement (i.e. pure contractures), prompting consultation with a surgeon in all of these cases. Forty-three percent of the patients have since returned to work.

Conclusions

Nerve block is a valuable diagnostic and therapeutic option in the management of joint stiffness caused by CRPS-1.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Le syndrome douloureux régional complexe de type I (SDRC I) est responsable de douleurs et peut évoluer vers une raideur articulaire. Cette raideur peut être d’origine algique ou liée à des rétractions capsulo-ligamentaires. Il est difficile de faire la part entre douleurs et rétractions. Les blocs nerveux périphériques (BNP) peuvent préciser l’étiologie de la raideur. Selon l’existence ou non de rétractions, la prise en charge sera différente. Notre objectif est d’évaluer l’intérêt diagnostique et thérapeutique des BNP dans la prise en charge de raideurs articulaires liées au SDRC I.

Design de l’étude

Étude rétrospective, série de cas.

Méthodes

Réalisation de BNP chez des sujets présentant une raideur articulaire liée à un SDRC I. Critère de jugement principal : progression des amplitudes articulaires. Critères secondaires : douleur, décision thérapeutique, durée du BNP, reprise professionnelle.

Résultats

Quatorze patients avec raideur articulaire ont bénéficié de 17 BNP : 10 BNP (59 %) ont montré une normalisation des amplitudes articulaires (absence de rétraction, composante douloureuse pure), aboutissant pour 90 % d’entre eux à une kinésithérapie sous bloc (BNP thérapeutique). Trois BNP (18 %) ont montré une amélioration partielle des amplitudes articulaires (association douleur+rétractions), conduisant tous à un BNP thérapeutique. Quatre BNP (23 %) ont montré une absence d’amélioration des amplitudes articulaires (rétractions pures), aboutissant tous à un avis chirurgical. Quarante-trois pour cent des patients ont repris une activité professionnelle.

Conclusions

Les BNP représentent une alternative diagnostique et thérapeutique dans la prise en charge de raideurs articulaires liées au SDRC I.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Complex regional pain syndrome, Joint stiffness, Nerve blocks, Physical therapy

Mots clés : Algoneurodystrophie, Raideur articulaire, Blocs nerveux périphériques, Kinésithérapie


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 6-7

P. 381-393 - août 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Superimposed electrical stimulation improves mobility of pre-stiff thumbs after ulnar collateral ligament injury of the metacarpophalangeal joint: A randomized study
  • B. Moineau, M.P. Boisgontier
| Article suivant Article suivant
  • In vivo measurement of compression bandage interface pressures: The first study
  • D. Rimaud, R. Convert, P. Calmels

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.