S'abonner

Enjeux symboliques et thérapeutiques de la rencontre du psychique et du judiciaire en médecine légale - 27/09/14

Doi : 10.1016/j.medleg.2014.07.005 
C. Atain Kouadio-Zaffaroni a, , F. Guillet-May a, B. Colas a, L. Martrille a, b
a Pôle URM, service de médecine légale, CHU Nancy, 10, rue Clement-Marot, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Laboratoire de médecine légale, université de Lorraine, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’examen médicolégal à l’unité médicojudiciaire (UMJ) est une étape clef dans le parcours des victimes d’infractions pénales. Cette consultation renferme une valeur psychologique indéniable et ouvre la voie à une possible reconnaissance pour le sujet-victime. Une infraction pénale peut être la source d’un traumatisme psychique et engager la personne victime dans un douloureux travail de restauration psychique. Le fonctionnement psychique et le fonctionnement judiciaire obéissent à des réalités, fonctions et temporalités différentes. Toutefois, on peut observer et dégager des liens et certaines identités dans leurs processus respectifs. À partir de l’examen des correspondances et différences symboliques entre processus psychiques et processus judiciaires, les auteurs montrent comment le travail judiciaire peut servir d’appui au travail psychique ou au contraire, être source de victimisation secondaire. La réforme récente de la médecine légale permet la double prise en compte des besoins psychiques et médicolégaux en proposant une prise en charge psychologique du sujet-victime au sein de l’UMJ. Les services de médecine légale, au-delà de l’activité d’expertise, incluent désormais une prise en charge spécialisée des personnes-victimes, inscrite dans un travail de réseau, et participent ainsi à la prévention et au soin des syndromes psychotraumatiques. L’importance des enjeux humains concentrés dans une UMJ confère toute sa légitimité à ce dispositif transversal inédit.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The medico-legal examination is a key stage in the journey of victims of criminal offences. This consultation encompasses an undeniable psychological value and paves the way to a possible acknowledgement of the victim. A criminal offence can be the cause of a psychic trauma and can engage the victim in the painful process of psychological recovery. Psychological process and legal process are ruled by different realities, functions and temporalities. However, it is possible to observe and identify some links and common characteristics in their respective courses. Based on studies of the links and the symbolic differences between psychological procedures and legal procedures, authors have demonstrated how legal work can aid psychological work or conversely can be the cause of secondary victimisation. The recent reform of forensic medicine enables one to take into account both psychological needs and medico-legal needs by offering psychological care within the Medico-Legal Unit (UMJ). Moving forward, beyond their specialised activity, the UMJ will also include the treatment of victims within a network and therefore involve the prevention and the treatment of posttraumatic disorders. The importance of human issues involved in the UMJ confers all its legitimacy to this multi-disciplinary and unique system.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : UMJ, Victimologie, Psychotraumatisme, Médecine légale, Circulaire 27/12/2010

Keywords : Medico-legal Unit, Forensic sciences, Victimology, Psychotrauma, Law 27/12/2010


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 5 - N° 3

P. 100-104 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La réforme de la médecine légale est-elle un progrès ? (et pour qui ?)
  • E. Baccino, D. Rouge
| Article suivant Article suivant
  • Les effets de la réforme de la médecine légale sur l’activité de l’institut médico-légal de Toulouse
  • M. Vergnault, F. Savall, F. Dédouit, D. Gainza, A. Blanc, R. Costagliola, D. Rougé, N. Telmon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.