Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Maltraitances et abus sexuels chez l'enfant - 29/09/14

[37-216-J-20]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(14)61515-7 
I. Soares-Boucaud a, b,  : Pédopsychiatre, praticien hospitalier, expert près la Cour d'appel de Lyon, M. Ravit c, d : Psychologue clinicienne, maître de conférences des Universités, expert près la Cour d'appel de Lyon
a Service hospitalo-universitaire, Pôle de pédopsychiatrie, Centre hospitalier Le Vinatier, BP 3009, 95, boulevard Pinel, 69678 Bron cedex, France 
b Centre de référence pour les troubles des apprentissages, Hospices civils de Lyon, Hôpital Édouard-Herriot, place d'Arsonval, 69003 Lyon, France 
c Pôle SMD-PL, Centre hospitalier Le Vinatier, BP 3009, 95, boulevard Pinel, 69678 Bron cedex, France 
d Centre de recherches en psychologie et psychopathologie cliniques-EA 653, Université Lumière-Lyon2-Campus Porte des Alpes, 5, avenue Pierre-Mendès-France, 69676 Bron cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 15

Résumé

Ces dernières années, les maltraitances et les abus sexuels chez les mineurs tendent à bénéficier d'un repérage et d'une prise en charge améliorés. Des dispositions législatives nouvelles ont été mises en place. Néanmoins, la prévalence de ces situations reste toujours très difficile à apprécier, du fait, en particulier, de la difficulté de conduire des études épidémiologiques. Les auteurs détaillent la diversité des situations, au travers de matériaux cliniques provenant d'expertises pédopsychiatriques pénales ; ils abordent également la problématique des mineurs auteurs (et parfois antérieurement victimes) de violences sexuelles. Pour expliquer la survenue de ces maltraitances et abus sexuels, il est fait appel à différents éclairages théoriques explicatifs, en intégrant les apports des neurosciences. Enfin, les implications neurobiologiques des violences sexuelles, de la mémoire traumatique et des états de stress post-traumatique sont prises en compte, avant d'aborder la question des attitudes thérapeutiques et de la prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Violences sexuelles chez l'enfant, Maltraitances sexuelles chez les mineurs, Auteurs mineurs de violences sexuelles, Abus sexuels intrafamiliaux, États de stress post-traumatique (ESPT)


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Automutilations à l'adolescence
  • L. Gicquel, M. Corcos, B. Richard, J.-D. Guelfi
| Article suivant Article suivant
  • Thérapies d'inspiration analytique chez les adolescents
  • Y. Loisel, C. Lamas, P. Jeammet, M. Corcos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.