Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs pronostiques de la réponse au traitement et de la récidive du reflux gastro-oesophagien symptomatique non compliqué en médecine ambulatoire - 21/02/08

Doi : PM-31-30-1402 

Gilles Bommelaer 1 [1],

Agnès Caekaert 2 [2],

Philippe Barthelemy 2 [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Prognostic factors of response to treatment and relapse of uncomplicated gastroesophageal reflux in the primary care of out-patients

Objective

To investigate the prognostic factors of symptom resolution or failure and relapse in patients presenting with symptomatic gastroesophageal reflux (GERD) and treated in the usual conditions of primary care.

Method

Controlled, non-comparative study consisting of a 4-week treatment phase (omeprazole 10 mg/day) and a 12-week follow-up phase. Initial symptom resolution was defined as no heartburn in the week preceding the assessment at the end of treatment. Following initial symptom resolution, relapse was defined as the occurrence of moderate or severe heartburn and/or acid regurgitation, and/or ingestion of antisecretory agents or prokinetics, or the existence of symptoms justifying upper gastro-intestinal endoscopy. The prognostic factors were investigated using a step-by-step multivariate regression logistics, taking into account all the demographic, clinical and therapeutic parameters available.

Results

The rate of symptom resolution was of 58 % (2 775 patients assessed in the intent-to-treat analysis). Failure was associated with the following factors : administration of non-steroid anti-inflammatories before/during the study ( Odds Ratio [OR = 1.42, p = 0.015), initial severity of heartburn (OR = 1.37, p < 0.001), previous anti-secretory treatment (OR = 1.32, p = 0.001) and initial severity of acid regurgitation (OR = 1.18 p = 0.002). The relapse rate Òwas of 26 % (2214 patients assessed) with the following associated factors : previous anti-secretory treatment (OR = 1.98, p < 0.001), duration of GERD history (OR = 1.55, p < 0.001), previous administration of prokinetics (OR = 1.46, p < 0.001), distribution of GERD pain throughout the 24 hr period, body mass index and age of patients, with lower Odds Ratio ; these last three factors inciting more reserve as to the results.

Conclusion

In the presence of these factors, assessment of GERD permits adaptation of the initial management and the eventual relay to a maintenance treatment in patients at risk of failure or relapse.

Résumé

Objectif

Chercher les facteurs pronostiques de succès ou d'échec thérapeutique, et de récidive chez des patients ayant un reflux gastro-oesophagien (RGO) symptomatique non compliqué et pris en charge dans les conditions habituelles d'un suivi ambulatoire.

Méthode

Étude contrôlée non comparative comprenant une phase thérapeutique de 4 semaines (oméprazole, 10 mg par jour) et une phase de suivi de 12 semaines. Le succès thérapeutique initial était défini par l'absence de pyrosis dans la semaine précédant l'évaluation de fin de traitement. Après un succès initial, la récidive était définie par la réapparition durant la période de suivi de pyrosis ou de régurgitations acides d'intensité au moins modérée, par le recours à un traitement prokinétique ou anti-sécrétoire, ou par l'existence de symptômes justifiant une endoscopie haute. Les facteurs pronostiques ont été cherchés au moyen d'une régression logistique multivariée pas à pas prenant en compte l'ensemble des paramètres démographiques, cliniques et thérapeutiques disponibles.

Résultats

Le taux de succès thérapeutique était de 58 % (2 775 patients évalués dans l'analyse en intention de traiter). L'échec était associé aux facteurs suivants : prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens avant/pendant l'étude ( odd ratio [OR = 1,42, p = 0,015), intensité initiale du pyrosis (OR = 1,37, p < 0,001), traitement antérieur par anti-sécrétoire (OR = 1,32, p = 0,001), intensité initiale des régurgitations acides (OR = 1,18 p = 0,002). Le taux de récidive était de 26 % (2 214 patients évalués) avec comme facteurs liés : traitement antérieur par anti-sécrétoire (OR = 1,98, p < 0,001), ancienneté du RGO (OR = 1,55, p < 0,001), prise antérieure de prokinétique (OR = 1,46, p < 0,001), répartition des douleurs de RGO sur le nycthémère, index de masse corporelle et âge des patients, avec des odd ratio plus faibles incitant à plus de réserve concernant ces trois derniers facteurs.

Conclusion

En présence de ces facteurs, la surveillance de la symptomatologie permet d'adapter la prise en charge initiale et de poursuivre éventuellement par un traitement d'entretien, chez les patients à risque d'échec ou de récidive.


Plan



© 1402 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 30

P. 1402-1406 - septembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La chirurgie ambulatoire, potentiel de développement de 17 gestes marqueurs
| Article suivant Article suivant
  • Lupus cutané néonatal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.