Médecine

Paramédical

Autres domaines


Répartition des génotypes de papillomavirus humain dans les frottis ASC-US de patientes infectées ou non par le VIH-1. Résultats préliminaires d’une enquête rétrospective locale - 10/10/14

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2014.09.004 
G. Gonfrier a, b, c , J. Delotte d , A. Chevallier e , V. Giordanengo a, , b, c
a Laboratoire de virologie, hôpital Archet 2, centre hospitalier universitaire de Nice, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, 06200 Nice cedex 3, France 
b Inserm, U1065, centre méditerranéen de médecine moléculaire, C3M, toxines microbiennes dans la relation hôte pathogènes, 151, route de Saint-Antoine de Ginestière, 06200 Nice cedex 3, France 
c Université de Nice-Sophia-Antipolis, UFR médecine, Nice, France 
d Service de gynécologie-obstétrique-reproduction, hôpital de l’Archet, centre hospitalier universitaire de Nice, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, 06200 Nice cedex 3, France 
e Laboratoire d’anatomo-pathologie, hôpital Archet 2, centre hospitalier universitaire de Nice, 151, route de Saint-Antoine-de-Ginestière, 06200 Nice cedex 3, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Observer la distribution des génotypes de papillomavirus humain (HPV) dans les frottis présentant des atypies des cellules malpighiennes de signification indéterminée (ASC-US), chez des patientes co-infectées ou non par le VIH-1.

Patientes et méthode

Étude rétrospective de l’épidémiologie virale des HPV retrouvés dans les frottis ASC-US de 313 patientes suivies au CHU de Nice. Les résultats du génotypage HPV, réalisé sur puce ADN PapilloCheck® et les informations sur le statut VIH-1 des patientes ont été collectés rétrospectivement. Les odds ratio ont été calculés par méthode de régression logistique.

Résultats

Par rapport aux femmes non co-infectées, on retrouve, chez les femmes co-infectées VIH-1/HPV, une faible prévalence de l’HPV 16, une forte prévalence des HPV à bas risque oncogénique et une forte prévalence de l’HPV 68. Les HPV phylogénétiquement proches, HPV 18, 45, 68 (les « alpha-7 ») sont 7,4 fois plus représentés (IC95 [2,48–22,35]) que les HPV 16, 31, 33, 52, 58 (les « alpha-9 ») dans la population de femmes co-infectées par le VIH-1.

Discussion et conclusion

Sachant que les HPV « alpha-7 » sont responsables de 46,3 % des adénocarcinomes, leur forte prévalence dans les frottis ASC-US des femmes co-infectées par le VIH-1 serait à mettre en relation avec la plus forte prévalence d’anomalies glandulaires retrouvée dans cette même population. Le génotypage HPV pourrait alors devenir un outil précieux pour le suivi gynécologique des femmes séropositives pour le VIH-1.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Analysis of the distribution of human papillomavirus (HPV) genotypes amongst HIV-negative and HIV-positive women diagnosed with atypical squamous cells of undetermined significance (ASC-US).

Patients and methods

We performed a retrospective study of HPV genotype distribution in 313 ASC-US Pap smears from women who consulted at the University Hospital of Nice between 2008 and 2012. HPV genotyping results, conducted on PapilloCheck® HPV DNA Chip, and information on the status of HIV patients were retrospectively collected. The odds ratio were calculated by logistic regression.

Results

In co-infected HIV/HPV women we observed a low prevalence of HPV16, a high prevalence of oncogenic HPV low risk and a high prevalence of HPV 68 compared to non-co-infected women. By grouping HPV HR based on their prevalence in cervical cancer of the uterus and their genetic proximity we observe that HPV 18, 45, 68 (the “alpha-7”) are 7.4 times more represented (CI95 [2.48 to 22.35]) than HPV 16, 31, 33, 52, 58 (the “alpha-9”) in the population of women co-infected with HIV.

Discussion and conclusion

Given that HPV “alpha-7” are responsible for 46.3% of adenocarcinomas, the high prevalence of these HPV found in ASC-US Pap smears of co-infected women should be put in relation with the highest prevalence of glandular abnormalities found in this population. HPV genotyping could become an essential tool for gynecological care for HIV positive women.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Génotype HPV, VIH-1, ASC-US, Adénocarcinome, HPV alpha-7

Keywords : ASC-US, HPV genotype, HIV-1, Adenocarcinoma, HPV alpha-7


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 10

P. 692-695 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de l’IRM mammaire préopératoire sur la prise en charge chirurgicale des cancers du sein : expérience de deux centres hospitaliers universitaires
  • S. Lafaye-Carré, P. Collinet, D. Vinatier, S. Bendavid, V. Place, J.-P. Pruvo, N. Faye, E. Barranger
| Article suivant Article suivant
  • Acides nucléiques circulants et fécondation in vitro
  • E. Scalici, S. Traver, T. Mullet, A. Ferrières, M. Monforte, E. Vintejoux, S. Hamamah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.