Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Peut-on prolonger la lune de miel avec de l’interleukine 2 ? - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.027 
A. Hartemann  : Pr
 Université Pierre et Marie Curie Paris 6, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Une nouvelle catégorie de cellules T CD4+, dites régulatrices (Tregs) a été identifiée. Ces cellules ont un rôle majeur dans le contrôle des réactions auto-immunes. Leur absence entraîne chez l’homme le syndrome IPEX caractérisé par la présence de plusieurs maladies auto-immunes. Les Tregs dépendent de l’interleukine 2 (IL-2) pour fonctionner et contrôler la réaction des cellules dites effectrices (Teffs), mais elles ne peuvent pas synthétiser d’IL-2. Dans le diabète de type 1, l’hypothèse est qu’une carence relative en IL-2 pourrait empêcher le maintien et l’action de ces cellules Tregs. Chez la souris NOD, un traitement par petites doses d’IL-2 à la phase initiale du diabète, guérit celui-ci en restaurant dans le pancréas l’expression des protéines permettant la fonction régulatrice des Tregs. L’utilisation de petites plutôt que de fortes doses évite l’activation des Teffs (qui sont aussi activés par l’IL-2). Ces résultats ont conduit à un essais-dose dans le diabète de type 1 chez l’homme qui a permis d’identifier la dose qui permet d’activer les Tregs sans effets secondaires majeurs à court terme. Un essai thérapeutique avec de petites doses d’IL-2 a débuté chez les enfants et les adultes ayant encore du peptide C dans les premiers mois du diabète.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 252 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quelles leçons nous apporte l’examen des pancréas des diabétiques de type 1 ?
  • C. Thivolet
| Article suivant Article suivant
  • Fonction thyroïdienne fœtale et maternelle durant la grossesse et impact cérébral
  • J. Leger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.