Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ocytocine et cerveau dans le syndrome de Prader-Willi - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.029 
M. Tauber  : Pr
 CHU Toulouse, Toulouse, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le SPW est un trouble du développement d’origine génétique (1/20 000 naissances) associant une hypotonie néonatale et un déficit sévère de succion. En l’absence de prise en charge spécifique et de prévention, apparaît au cours de la 2e année de vie une obésité associée à d’autres anomalies endocriniennes probablement liées à une dysfonction hypothalamique. Une anomalie des neurones sécrétant l’OT a été mise en évidence au niveau du NPV hypothalamique à la fois chez les patients et dans 2 modèles animaux. Le défaut précoce des voies ocytocinergiques pourrait être à l’origine des troubles de la succion et du comportement observés dans cette maladie. Les résultats obtenus chez les souris MAGEL 2 démontrent que l’administration précoce d’OT le premier jour de vie restaure la succion et prévient le décès des souriceaux. Nous avons fait l’hypothèse que l’administration précoce d’OT pourrait améliorer la succion et le comportement chez les nourrissons présentant un SPW et reverser le cours de la maladie par des effets sur la plasticité cérébrale. Nous avons réalisé une étude chez des bébés présentant un SPW âgés de moins de 5 mois. L’objectif principal est d’étudier la tolérance d’administrations nasales répétées d’OT pendant 7jours selon trois modalités (4UI un jour sur deux, 4UI par jour ou 2×4UI par jour). Les objectifs secondaires sont d’étudier l’effet sur la succion/déglutition, la prise alimentaire, les interactions mère–enfant, les taux circulants de ghreline et sur le métabolisme cérébral. Nous en rapporterons les résultats préliminaires et envisagerons les perspectives à moyen et long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 252 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fonction thyroïdienne fœtale et maternelle durant la grossesse et impact cérébral
  • J. Leger
| Article suivant Article suivant
  • Régulation endocrine du développement et des fonctions cognitives du cerveau par le squelette
  • F. Oury, L. Khrimian, A. Gardin, A. Chamouni, G. Karsenty

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.