Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les contraceptions du futur chez l’homme - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.011 
M.C. Meriggiola  : Pr
 University of Bologna, Bologne 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Although many female contraceptives are available, data on uncontrolled population growth and abortion rate demonstrate that contraceptive choices are still inadequate and accessibility is poor. Broader contraceptive option is an ethical issue that would benefit not only the lives of families and women in particular but would also ensure the survival of our planet. In spite of the shortage of male contraceptives, about 30% of couples rely on a male method and men worldwide show interest in actively contributing to birth control. A variety of approaches has been undertaken in developing a male contraceptive but progress has been poor. The hormonal approach induces profound sperm production through a reversible suppression of gonadotropins and intra-testicular testosterone. In this context, androgen dependent physiological functions must be maintained by exogenous androgen administration. Hormone induced sperm suppression provides optimal pregnancy protection. Androgen-progestin regimens induce profound sperm suppression, and allow spermatogenesis to fully recover to levels consistent with normal male fertility in all men. This approach has many limitations such as the required time until sperm suppression is achieved and until fertility is regained after discontinuing. Even the most effective regimen suppresses spermatogenesis to the threshold useful for contraceptive protection in only about 90% of subjects.

A recent multicenter efficacy study supported by CONRAD and the WHO tested the efficacy of the combined administration of eight weekly injections of NETE 200mg and TU 1000mg. The trial has been prematurely terminated due to mood-related side effects despite results show good sperm suppression and contraceptive protection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 252 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La sédentarité, un facteur de risque à part entière : de l’écologie à la preuve physiopathologique
  • C. Simon, E. Lefai
| Article suivant Article suivant
  • Les modulateurs du récepteur des progestatifs (SPRM) ; une nouvelle contraception ?
  • N. Chabbert-Buffet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.