Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’efficacité de la cytoponction des nodules thyroïdiens dépend-t-elle de leur taille et du score TI-RADS ? - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.043 
C. Bigorgne  : Dr, G. Russ : Dr, B. Royer : Dr, A. Rouxel : Dr, M. Bienvenu-Perrard : Dr
 Centre de Pathologie et d’Imagerie, 14, avenue René-Coty, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Déterminer si l’efficacité de la cytoponction échoguidée (CPEG) des nodules thyroïdiens varie avec la taille des nodules et leur score TI-RADS.

Matériel et méthodes

Étude prospective sur 7144 CPEG faites en 18 mois. Les nodules ont été classés selon le score TI-RADS et répartis en 5 classes de taille :10mm, 10 à 20mm,>20 et30mm,>30 et40mm, >40mm. Les résultats cytologiques ont été présentés selon la terminologie de Bethesda et divisés en deux groupes : non diagnostiques et suffisants pour le diagnostic. La distribution des tailles, le % de chaque classe de taille et les scores TI-RADS ont été comparés entre les deux groupes au moyen des tests de Mann–Whitney et du χ2.

Résultats

Un total de 250 prélèvements étaient non diagnostiques (3,5 %). La distribution des tailles était différente entre les groupes cytologiques (p=0,05) mais le risque d’obtenir un résultat non diagnostique pour les nodules infra-centimétriques n’était que faiblement augmenté (4,3 %) comparé aux nodules supra-centimétriques (3,3–3,6 %). Concernant le score TI-RADS, il n’existait aucune différence entre les deux groupes. En particulier, les nodules fortement suspects infra-centimétriques (TI-RADS 4B et 5) ne comportaient pas de risque de prélèvement non significatif plus élevé que les nodules de score 2 et 3.

Conclusion

Le risque d’obtenir un résultat cytologique non diagnostique n’est que faiblement augmenté dans les nodules infra-centimétriques et ne varie pas avec le score TI-RADS. Les petits nodules suspects peuvent faire l’objet d’une CPEG, si celle-ci est jugée utile, avec une forte probabilité d’obtenir un résultat diagnostique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 261 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Amplification du gène MET dans une lignée de cancer thyroïdien anaplasique, associée à un effet cytostatique de l’inhibiteur de c-MET PHA665752
  • C. Garcia, A. Lebbar, C. Buffet, M. Rizk, K. Perlemoine, S. Rodriguez, J. Bertherat, L. Groussin
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et tolérance du vandetanib hors protocole : expérience française de l’autorisation temporaire d’utilisation (ATU)
  • C.N. Chougnet, I. Borget, R. Tuthyref, M. Schlumberger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.