Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Amplification de l’effet antiprolifératif contre des cellules TT humaines et les tumeurs TT de cancer médullaire de la thyroïde par des combinaisons de pro-drogue de monoxyde d’azote avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.045 
S. Lausson a, C. Provost b, A. Prignon b, R. Cohen c,
a Université P et M Curie et UMR CNRS 8619, IBBMC université Paris sud 91405, Orsay, France 
b IE, université P et M curie, plateforme LIMP, hôpital Tenon, Paris, France 
c Endocrinologie, Hôpital Delafontaine, Saint-Denis, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le traitement du cancer médullaire de la thyroïde (CMT) présente des difficultés. Seuls 40 à 60 % des patients atteints sont guéris après thyroïdectomie. Après on a le choix entre la surveillance et des traitements avec effets indésirables parfois graves sans bénéfice démontré sur la survie des patients. Nous avons montré que deux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), le célécoxib et l’indométacine d’usage courant et pouvant être utilisé sur de longue périodes ralentissent significativement la division cellulaire dans un modèle de CMT induit par injection de cellules TT humaines chez la souris nude. L’objectif du travail était d’amplifier l’effet anti-tumoral par adjonction de monoxyde d’azote (NO) à ces deux AINS.

Méthodes

Les AINS et donneur de NO (glyceryl trinitrate, GTN) ont été utilisés à des doses pharmacologiques. La croissance tumorale et l’expression de molécules suppresseurs de tumeurs, p53, TAp73, PARP (témoin de l’apoptose) et PCNA (témoin de la division cellulaire) ont été étudiées.

Résultats

In vitro, l’association du GTN à l’un des AINS amplifie très fortement leur effet anti-tumoral. La molécule conjuguée NO-indométacine (Nicox SA) a des effets comparables à la bithérapie GTN-indométacine. L’amplification de l’action antiproliférative est associée à une induction de la mort cellulaire médiée par TAp73 (étude à l’aide de siRNA). In vivo, la combinaison NO-indométacine stoppe la croissance tumorale et diminue la densité de tissu cancéreux.

Conclusion

Ces combinaisons sont prometteuses dans le CMT par leurs actions, leurs coûts et leur sécurité d’emploi. Le TAp73 pourrait être une nouvelle voie de recherche pour le traitement du CMT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 261 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et tolérance du vandetanib hors protocole : expérience française de l’autorisation temporaire d’utilisation (ATU)
  • C.N. Chougnet, I. Borget, R. Tuthyref, M. Schlumberger
| Article suivant Article suivant
  • Évolution de la chirurgie thyroïdienne au cours des 30 dernières années au sein d’une même institution universitaire : type d’exérèse, durée d’hospitalisation
  • M. Castagnet, G. Donatini, J.L. Kraimps

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.