Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude des mutations du gène Armadillo repeat containing 5 (ARMC5) dans une cohorte de 98 patients avec hyperplasie macronodulaire bilatérale de la surrénale (BMAH) : corrélation génotype/phénotype - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.071 
R. Libe a,  : Dr, S. Espiard a : Dr, G. Assie a : Dr, L. Drougat a : Dr, L. Guignat b : Dr, G. Barrande c : Dr, F. Brucker-Davis d : Dr, F. Doullay e : Dr, S. Lopez f : Dr, E. Sonnet g : Dr, F. Torremocha h : Dr, D. Pinsard i : Dr, N. Chabert-Buffet j : Dr, M.L. Raffin-Sanson k : Pr, L. Groussin b : Pr, F. Borson-Chazot l : Pr, X. Bertagna b : Pr, F. Beuchlein m : Pr, B. Ragazzon a : Dr, J. Bertherat b : Pr
a Institu Cochin, Paris, France 
b Hôpital Cochin, Paris, France 
c Hôpital d’Orléans, Orléans, France 
d CHU, Nice, France 
e hôpital de Istres, Istres, France 
f CHU Limoges, Limoges, France 
g CHU Brest, Brest, France 
h CHU Poitiers, Poitiers, France 
i Hôpital de Rennes, Rennes, France 
j CHU Tenon, Paris, France 
k CHU ambroise Paré, Quentin-Versaille, France 
l CH00U Lyon, Lyon, France 
m Hôpital de Munich, Munich 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’hyperplasie macronodulaire bilatérale des surrénales (BMAH) est une maladie hétérogène, responsable d’un syndrome de Cushing d’intensité variable. Récemment, ont été mise en évidence dans la BMAH des mutations inactivatrices germinales d’ARMC5. Le but de l’étude est d’évaluer la corrélation génotype/phénotype.

Matériels et méthodes

Le gène ARMC5 a été séquencé par méthode SANGER dans 98 cas index avec BMAH (89 ADN leucocytaires et 9 ADN tumoraux).

Résultats

Des mutations germinales d’ARMC5 ont étés retrouvées chez 20 patients. De plus, chez 4 patients supplémentaires (pas d’ADN leucocytaire disponible), il a été mis en évidence une double mutation au niveau tumoral qui suggère qu’une des 2 mutations est présente au niveau leucocytaire. Au total, 24 des 98 patients présentaient une mutation d’ARMC5 (24 %). Les patients porteurs d’une mutation d’ARMC5 étaient plus jeunes (49 vs 55ans, p=0,046) ; présentaient un syndrome de Cushing plus sévère avec une fréquence plus élevée d’hypertension (95 % vs 63 %,p=0,009) et étaient plus souvent traités par surrénalectomie (83 % vs 33 %, p<0,001). Chez les patients mutés, l’ACTH de base était plus bas (p=0,003), le cortisol après freinage à la dexamethasome plus élevé (18 vs 9μg/dL, p<0,001). Les patients mutés présentaient des surrénales plus volumineuses (poids des surrénales chez les patients opérés : 107 vs 50g, p=0,001), avec un nombre plus grand de nodules sur le TDM pour l’ensemble des patients (p<0,001).

En conclusion

Le génotype d’ARMC5 identifie un sous groupe de BMAH avec un syndrome de Cushing plus marqué et des surrénales plus volumineuses et plus nodulaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 274 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • MiR-483-5p and miR-139-5p promote invasion of adrenocortical carcinoma by targeting N-Myc Downstream-Regulated Gene family members
  • C. Agosta, J.J. Feige, J. Bertherat, O. Chabre, N. Cherradi
| Article suivant Article suivant
  • Corrélation entre la stéroidogenèse et le cycle cellulaire dans les cellules corticosurrénaliennes tumorales
  • F. Basso, B. Ragazzon, J. Bertherat, M. Rizk-Rabin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.