Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Recherche pangénomique des gènes impliqués dans les corticosurrénalomes - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.081 
G. Assié a,  : Dr, E. Letouzé b : Dr, A. Jouinot c : Dr, O. Barreau a : Dr, M. Fassnacht d : Pr, W. Luscap c, H. Omeiri c, S. Rodriguez c, K. Perlemoine c, F. René-Corail c, N. Elarouci b, S. Sbiera e : Dr, M. Kroiss f : Dr, J. Waldmann g : Pr, M. Quinkler h : Pr, M. Mannelli i : Pr, F. Mantero j : Pr, T. Papathomas k : Dr, B. Allolio d : Pr, R. De Krijger k : Pr, A. Tabarin l : Pr, V. Kerlan m : Pr, E. Baudin n : Dr, F. Tissier o : Dr, B. Dousset p : Pr, L. Groussin a : Pr, L. Amar q : Dr, E. Clauser r : Pr, X. Bertagna a : Pr, B. Ragazzon c : Dr, F. Beuschlein f : Pr, R. Libé a : Dr, A. De Reyniès b : Dr, J. Bertherat s : Pr
a Institut Cochin, INSERM U1016, CNRS 8104, Université Paris Descartes ; service d’Endocrinologie, Hôpital Cochin, Assistance Publique Hôpitaux de Paris, Paris 
b Ligue contre le cancer, Paris 
c Institut Cochin, INSERM U1016, CNRS 8104, Université Paris Descartes, Paris 
d Department of Internal Medicine I, Endocrine and Diabetes Unit, University Hospital of Würzburg, Würzburg 
e Medizinische Klinik und Poliklinik IV, Klinikum der Universität München, University of Munich, Munich 
f Comprehensive Cancer Center Mainfranken, University of Würzburg, Würzburg 
g Visceral, Thoracic and Vascular Surgery, University Hospital Giessen and Marburg, Marburg 
h Department of Clinical Endocrinology, Charité Campus Mitte, Charité University Medicine, Berlin 
i Department of Experimental and Clinical Biomedical Sciences, University of Florence, Florence 
j Endocrinology Unit, Department of Medicine, University of Padova, Padoue 
k Department of Pathology, Josephine Nefkens Institute, Erasmus MC-University Medical Center, Rotterdam 
l Department of Endocrinology, Diabetes and Metabolic Diseases, University Hospital of Bordeaux, Bordeaux 
m Department of Endocrinology, Diabetes and Metabolic Diseases, University Hospital of Brest, Brest 
n Institut Gustave Roussy, Villejuif 
o Service d’anatomopathologie, Hôpital Pitié-Salpétrière, Assistance Publique Hôpitaux de Paris, Paris 
p Service de chirurgie digestive et endocrine, Hôpital Cochin, Assistance Publique Hôpitaux de Paris, Paris 
q Unité d’Hypertension, Hôpital Européen Georges Pompidou, Assistance Publique Hôpitaux de Paris, Paris 
r Unité d’Oncogenetique, Hôpital Cochin, Assistance Publique Hôpitaux de Paris, Paris 
s Institut Cochin, INSERM U1016, CNRS 8104, Université Paris Descartes ; service d’Endocrinologie, Hôpital Cochin, Assistance Publique Hôpitaux de Paris ; Centre de Référence des maladies rares de la surrénale, Paris 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les cancers présentent de nombreuses mutations somatiques, identifiables par le séquençage d’exomes. Certains gènes sont également inactivés par délétion homozygote ou activés par amplification génique dans la tumeur. L’objectif était d’identifier les gènes altérés dans les corticosurrénalomes.

Matériel et méthodes

L’exome de 45 corticosurrénalomes a été comparé à l’ADN non tumoral correspondant. Neuf gènes récurrents ont été séquencés sur 77 autres couples tumeurs/leucocytes. Le génome de ces tumeurs a été également analysé par puce SNP.

Résultats

Les corticosurrénalomes présentent une médiane de 30 mutations somatiques, sauf deux corticosurrénalomes hypermutés (517 et 1364 mutations). Le taux de mutation est corrélé à la survie à 5ans (Wilcoxon p=0,003) et au score de Weiss (ANOVA p=0,02).

Neuf gènes sont altérés dans au moins 3/45 corticosurrénalomes passés en exome et en puce SNP : ZNRF43, CTNNB1, TP53, RB1, MEN1, CDKN2A, TERT, DAXX et MED12. Parmi ces gènes, ZNRF3, est un nouveau gène suppresseur de tumeurs identifié par cette étude. Il est altéré dans 26 des 122 corticosurrénalomes (21 %). ZNRF3 semble moduler la voie Wnt-βcaténine. Dans la même voie, CTNNB1 est muté dans 20/122 des corticosurrénalomes (16 %). Les altérations de ZNRF3 et CTNNB1 sont mutuellement exclusives. Enfin TP53 est altéré dans 20/122 corticosurrénalomes (16 %).

Les mutations récurrentes sont retrouvées principalement dans les corticosurrénalomes « agressif » tels que définis par la classification non supervisée du transcriptome.

Conclusion

Il existe deux types de corticosurrénalomes, l’un de mauvais pronostic avec des mutations spécifiques (voie Wnt-βcaténine et voie p53 principalement), l’autre sans mutation récurrente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 278 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dérégulations de la production d’aldostérone et de l’homéostasie hydrominérale dans un modèle murin déficient en mastocyte
  • H.G. Boyer, J. Wils, A. Arabo, C. Duparc, I. Boutelet, H. Lefebvre, E. Louiset
| Article suivant Article suivant
  • Impact des estrogènes endogènes et de leurs récepteurs sur le risque artériel ischémique chez les femmes ménopausées : l’étude cas-cohorte des 3 Cités
  • V. Scarabin-Carré, S. Brailly-Tabard, M.L. Ancelin, P. Gaussem, M. Alhenc-Gelas, A. Guiochon-Mantel, M. Canonico, P.Y. Scarabin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.