Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Endocannabinoïdes et prise alimentaire : et si tout venait de la périphérie ? - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.084 
J. Vinera , F. De Vadder, A. Barataud, C. Zitoun, A. Duchampt, G. Mithieux : Dr
 Inserm U855 Nutrition et Cerveau, Université Lyon 1, Lyon 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Les effets hypophagiques des antagonistes sélectifs du récepteur aux endocannabinoïdes CB1 sont attribués à des mécanismes centraux. On trouve aussi des CB1 sur les fibres nerveuses innervant l’intestin. La néoglucogenèse intestinale (NGI) induit la satiété et potentialise la suppression de la production hépatique de glucose (PHG) par l’insuline via un signal glucose portal. Nous avons émis l’hypothèse que les CB1 périphériques pourraient moduler la prise alimentaire en induisant la NGI.

Méthodes

Des souris vigiles sauvages et invalidées pour le gène de la G6Pc dans l’intestin (I-G6Pc-/−) sont perfusées en veine porte avec un antagoniste des CB1 semblable au Rimonabant (AM251). Leur prise alimentaire, leur néoglucogenèse intestinale et hépatique sont quantifiées. Un marquage c-Fos des noyaux hypothalamiques et des relais centraux des voies spinale et vagale a été également réalisé.

Résultats

L’activité de la glucose-6 phosphatase (G6Pase) intestinale est augmentée par l’AM251 (34,8±2,4 vs 19,4±2,8U/g de protéines avec le véhicule). Au contraire, l’activité G6Pase hépatique est diminuée par l’AM251 (43,7±4,2 vs 60,8±8,1U/g de protéines avec le véhicule). La perfusion de l’AM251 est associée à une diminution de la prise alimentaire de 30 %. On constate une activation neuronale des centres de satiété ainsi que des relais centraux des voies spinale et vagale en réponse à l’inhibition des CB1 portaux. L’ensemble de ces effets est aboli chez les souris I-G6Pc-/− et par dénervation portale (capsaïcine).

Discussion

L’effet hypophagique et de diminution de la PHG de l’AM251 perfusé en veine porte sont dépendants de l’induction d’une fonction périphérique : la NGI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 279 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact des estrogènes endogènes et de leurs récepteurs sur le risque artériel ischémique chez les femmes ménopausées : l’étude cas-cohorte des 3 Cités
  • V. Scarabin-Carré, S. Brailly-Tabard, M.L. Ancelin, P. Gaussem, M. Alhenc-Gelas, A. Guiochon-Mantel, M. Canonico, P.Y. Scarabin
| Article suivant Article suivant
  • Inadaptation de la fonction bêta-cellulaire pancréatique des patients opérés d’un by-pass gastrique et présentant des pics hyperglycémiques
  • C. Vaurs, J.F. Brun, E. Berard, R. Burcelin, Y. Anduze, F. Pattou, H. Hanaire, P. Ritz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.