Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs prédictifs d’une reprise de la fonction ovarienne chez 542 patientes porteuses d’une insuffisance ovarienne prématurée - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.855 
A. Bachelot : Dr, C. Nicolas  : Dr, M. Bidet : Dr, S. Gricourt : Dr, M. Coudert : Dr, J.L. Golmard : Dr, J. Dulon, P. Touraine : Pr
 GH pitié Salpetrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

L’insuffisance ovarienne prématurée (IOP) est cause d’infertilité, mais une reprise de la fonction ovarienne et une grossesse spontanée peuvent survenir.

Objectif

Évaluation de l’incidence d’une reprise ovarienne chez des patientes avec IOP, de ses facteurs prédictifs et ceux associés à son maintien.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude portant sur 542 patientes avec une IOP. Nous disposons pour 507 d’entre elles des données sur le devenir du fonctionnement ovarien. La reprise ovarienne se définissait par survenue d’une grossesse spontanée et/ou de cycles et/ou un taux de FSH<15UI/L.

Résultats

Au total, 122 femmes (24 % des patientes), âgées de 30,12±6,44ans, ont eu une reprise d’activité ovarienne au cours d’un suivi moyen depuis le diagnostic d’IOP de 4,12±3,71ans. Pour 77 % d’entre elles, la reprise a eu lieu dans l’année suivant le diagnostic. Vingt-quatre grossesses spontanées sont survenues chez 18 femmes (14,7 %). Les critères prédictifs de reprise ovarienne étaient : l’aménorrhée secondaire, les taux de FSH et d’œstradiol non effondrés. La durée médiane de reprise était de 3ans et 6 mois. Le délai court entre le diagnostic et la reprise (RR à 1,74±0,29) ainsi que les taux bas de FSH au bilan (RR à 1,006±0,002) sont prédictifs d’une longue durée de reprise.

Discussion

La reprise d’une fonction ovarienne des patientes en IOP n’est pas un phénomène rare. Notre étude a identifié les facteurs prédictifs de cette reprise ainsi que de sa durée, ce qui devrait permettre d’améliorer l’information et la prise en charge des patientes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 295 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Thyrotoxicose gestationnelle liée à une nouvelle mutation du gène du Récepteur de la TSH : questions diagnostiques et thérapeutiques maternelles et fœtales posées par le deuxième cas mondial
  • A.L. Coulon, F. Savagner, M. Vernin, A. Chatrian, O. Chabre, P. Rodien
| Article suivant Article suivant
  • Étude de la fertilité spontanée parmi 321 patientes atteintes d’un syndrome de Turner
  • V. Bernard, B. Donadille, D. Zenaty, C. Courtillot, S. Salenave, J.C. Carel, P. Chanson, J. Léger, P. Touraine, S. Christin-Maitre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.