Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Polymorphismes du gène VEGFA chez les femmes Tunisiennes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.180 
A. Ben Salem , T. Mahjoub : Pr
 Faculté de Pharmacie de Monastir, Monastir 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction et objectif

L’étude des associations génétiques aux maladies complexes dans diverses populations mondiales différentes, notamment par leur structure ancestrale, constitue un modèle intéressant pour comprendre le fond génétique de ces maladies et établir des marqueurs génétiques puissants. On se propose, dans cette étude, de déterminer si les variants du gène du facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGFA) : rs699947, rs833061, rs1570360, rs833068, rs3025020 et rs3025039, sont impliqués dans la susceptibilité au SOPK, dans une population de femmes Tunisiennes bien caractérisée phénotypiquement.

Patients et méthodes

Une étude rétrospective cas-contrôles à été menée chez 119 femmes atteintes de SOPK et 150 sujets témoins. Le génotypage du gène VEGFA a été réalisé par discrimination allélique/PCR en temps réel.

Résultats

Dans cette étude, les distributions des fréquences génotypiques des six polymorphismes ne dévient pas de l’équilibre de Hardy–Weinberg chez les participants, les fréquences des allèles mineurs (MAF) des variants testées du gène VEGFA sont statistiquement comparables entre les femmes atteintes du SOPK et les témoins. On a observé, aussi, une légère association des génotypes du SNP rs3025039 avec le SOPK (p=0,041). Les six variants du gène VEGFA testés étaient en déséquilibre de liaison et l’analyse des haplotypes n’a révélé aucune association significative avec l’un des haplotypes contenus dans block1.

Conclusion

Les données, en notre possession, suggèrent qu’il n’y a aucune association des polymorphismes du gène VEGFA avec le SOPK chez les femmes Tunisiennes. Cependant, davantage études, avec des échantillons plus importants, sont nécessaires pour confirmer cette observation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 322 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications postopératoires dans la chirurgie thyroïdienne
  • W. Abid, O. Ben Gamra, I. Nacef, W. El Euch, F. Belhaj Younes, S. Zribi, I. Hariga, C. Mbarek
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome d’apnées du sommeil et diabète sucré : quel lien chez l’acromégale ?
  • S. Achir, M. Semrouni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.