Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Instabilité hémodynamique peropératoire et complications periopératoires des phéochromocytomes silencieux - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.224 
M. Lafont a : Dr, C. Fagour b : Dr, T. Wagner c : Dr, G. Darancette d : Dr, A. Rault e : Dr, M. Haissaguer a : Dr, M.L. Nunes a : Dr, A. Ouattara d : Pr, J.B. Corcuff f : Dr, A. Tabarin a,  : Pr
a Université Bordeaux 2, Service d’Endocrinologie-CHU Bordeaux, Bordeaux 
b Service d’Endocrinologie, CHU Fort-de-France, Fort-De France 
c Université Bordeaux 2, Service de chirurgie endocrinienne-CHU de Bordeaux, Bordeaux 
d Université Bordeaux 2, Service d’Anesthésie-Réanimation-CHU de Bordeaux, Bordeaux 
e Service de chirurgie endocrinienne, Bordeaux 
f Université Bordeaux 2-Service d’Hormonologie et Médecine Nucléaire-CHU Bordeaux, Bordeaux 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

Le comportement hémodynamique peropératoire des phéochromocytomes incidentaux n’entrainant pas spontanément d’HTA (PIN) n’est pas décrit.

Objectifs

Comparer l’instabilité hémodynamique peropératoire (IHP) et les complications periopératoires des PIN à celles de phéochromocytomes symptomatiques (PS) et d’incidentalomes surrénaliens bénins d’une autre nature et n’entraînant pas d’HTA (IS).

Méthodes

Étude rétrospective de 50 patients (10 PIN, 24 PS, 16 IS) opérés par la même équipe chirurgicale et anesthésique en utilisant le même monitoring hémodynamique peropératoire recommandé pour les phéochromocytomes. 60 % des PIN et 87,5 % des PS ont reçu en préopératoire des alpha-bloqueurs ou inhibiteurs calciques. Les éléments d’IHP suivants ont été comparés par Anova : TA systolique (TAS) diastolique (TAD) maximales et minimales, fréquence cardiaque maximale et minimale ; nombre de poussées d’HTA (TAS>30 %/baseline) de pics d’HTA (>200mmHg), d’hypotension (TAS 110ppm) ou bradycardie (<50ppm) et traitements hémodynamiques peropératoires.

Résultats

Comme attendu l’ensemble des paramètres d’IHP diffèrent entrePS et IS à l’exception d’une tendance non significative pour la TAD minimale, du nombre d’épisodes de bradycardie et du volume liquidien perfusé. Par contre les paramètres d’IHP sont similaires entre PS et NIP. La mortalité est nulle. Les complications post-opératoires, toutes mineures (grade3), sont plus fréquentes dans les PS que dans les PIN (54 % vs 10 % ; p<0,03).

Conclusion

Les PIN présentent une IHP comparable à celle des PS. Leur identification pré-opératoire est donc indispensable afin d’appliquer la même prise en charge anesthésique que pour les PS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 336-337 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réponse insuffisante du cortisol à la stimulation par test au tetracosactide (Synacthen®) chez les patients avec hyperplasie congénitale des surrénales de forme non classique (NCCAH) : une exception à la règle ?
  • A. Stoupa, L.G. González Briceño, G. Pinto, D. Samara-Boustani, I. Flechtner, C. Thalassinos, M. Bidet, A. Simon, Y. Morel, C. Béllanné-Chantelot, P. Touraine, M. Polak
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de Cushing chez un patient infecté par le VIH : attention aux interactions médicamenteuses
  • M. Habchi, C. Laurent, C. Fourmont, E. Crevisy, I. Anajjar, P. Buffier, B. Bouillet, B. Vergès, J.M. Petit

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.