Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Case Report : hypercalcémie modérée sous tériparatide - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.248 
C. Marsot , S. Koubar : Dr, E. Pont, A. Crand : Dr, H. Rachidi-Koussa : Dr
 Centre hospitalier Pierre Oudot, Bourgoin-Jallieu 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le tériparatide est indiqué dans le traitement de l’ostéoporose sévère chez des patients à risque fracturaire élevé. Les effets indésirables rapportés sont : hypercalcémie transitoire survenant précocement, nausées, crampes et vertiges. Une femme de 74ans est traitée depuis juillet 2013, pour une ostéoporose fracturaire par tériparatide 20mg/jour en sous-cutané et CaltrateD3 (calcémie et fonction rénale normales). Elle est suivie, depuis août pour une épilepsie partielle temporale droite et a présenté en décembre, un apragmatisme et une dyspraxie nécessitant l’adaptation du traitement antiépileptique. La biologie retrouve une hypercalcémie à 3,12mmol/L et une insuffisance rénale aiguë. Arrêt immédiat du tériparatide et du CaltrateD3. Hospitalisation pour hydratation intraveineuse. La calcémie se normalise en 48h. Ce cas a été enregistré dans la base nationale de pharmacovigilance. Deux cas similaires sont rapportés : une hypercalcémie à 3,6mmol/L, chez une patiente de 74ans, après 7 mois de traitement par tériparatide, résolutive en 10jours après une réhydratation intraveineuse et une diurèse forcée [1]. Un 2e cas chez une femme de 49ans, apparue 3 semaines après le début du tériparatide, et résolutive 10 semaines après son arrêt [2]. Le Vidal signale qu’une hypercalcémie supérieure à 3,25mmol/L est rare sous tériparatide. Pas d’indication à une surveillance de la calcémie, hormis chez les insuffisants rénaux. Il serait prudent de contrôler régulièrement la calcémie des patients sous tériparatide.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 345 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation neuropsychologique à l’âge de 2 ans et supplémentation iodée pendant la grossesse. Ne pas oublier l’exposition aux polluants environnementaux possiblement neurotoxiques
  • F. Brucker-Davis, F. Chauliac, P. Pacini, J. Gal, P. Panaia-Ferrari, P. Fénichel, S. Hiéronimus
| Article suivant Article suivant
  • Tumeur brune du maxillaire supérieur révélant une hyperparathyroïdie primaire associée à un carcinome papillaire de la thyroïde
  • M. Boudissa, L. Tahri, M. Semrouni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.