Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperparathyroïdies primitives, à propos de 60 cas - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.264 
D. Nsame  : Dr, A. Chadli : Pr, S. El Aziz : Pr, A. Farouqi : Pr
 CHU de Casablanca, Casablanca 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hyperparathyroïdie primitive longtemps considérée comme une affection rare a vu son incidence augmenter ces dernières années grâce au progrès dans les domaines de l’hormonologie et de l’imagerie et du dosage systématique de la calcémie.

Nous rapportons une étude sur l’hyperparathyroïdie primitive colligés au service d’Endocrinologie du CHU Ibn Rochd de Casablanca durant la période de janvier 1990 à décembre 2013. Le but était d’analyser les aspects épidémiologiques, cliniques, paracliniques, thérapeutiques afin d’inciter au diagnostic précoce. L’analyse des données a été faite par Epi info.

Résultats

Soixante patients ont été inclus d’âge moyen de 48,5ans [19–77], avec une prédominance féminine dans 90 % des cas. Le maître symptôme était les manifestations osseuses retrouvées chez 78 % des patients avec 34 % fractures osseuses et un délai moyen consultation de 31mois [3–120]. L’hypercalcémie et l’hypophosphorémie était retrouvée chez 90 % des patients. La calcémie moyenne était de 120mg/L. La PTH était augmentée chez tous les patients. La localisation de l’adénome a été faite par l’échographie dans 80 % des cas avec 5 localisations multiples, la tomodensitométrie, dans 94 % des cas avec une localisation ectopique (thymique). Des images d’allure ostéoporotique étaient retrouvées dans 30 % des cas par radiographie standard. Le traitement était chirurgical dans 88 % des cas (53 cas/60). Les suites opératoires étaient marquées par la survenue de crise de tétanie chez 3 patients, d’hypocalcémie chez 12 patients. L’étude anatomopathologie a retrouvé des 42 adénomes, 9 hyperplasies et 2 carcinomes parathyroïdiens. Le bilan de NEM à objectivé 2 NEM 2A.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 349 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pseudo-hypoparathyroïdie type 1b : à propos d’un cas
  • C. Danguir, A. Jaidane, M. Baatour, C. Zouaoui, I. Cherif, J. Bousselmi, M. Mrouki, H. Ouertani, B. Zidi
| Article suivant Article suivant
  • Hyperparathyroïdie du sujet de plus de 65 ans. A propos de 9 observations
  • D. Nsame, A. Chadli, S. El Aziz, A. Farouqi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.