Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperparathyroïdie du sujet de plus de 65 ans. A propos de 9 observations - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.265 
D. Nsame  : Dr, A. Chadli : Pr, S. El Aziz : Pr, A. Farouqi : Pr
 CHU Casablanca, Casablanca 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hyperparathyroïdie primitive longtemps considérée comme une affection rare a vu son incidence augmenter ces dernières années du fait des progrès dans les domaines de l’hormonologie et de l’imagerie.

Patients et méthodes

Nous rapportons une étude transversale de 9/60 cas d’hyperparathyroïdie primitive de sujets de plus de 65ans colligés au service d’Endocrinologie du CHU de Casablanca sur une période de janvier 1990 au janvier 2013,

But

Étudier le terrain, les circonstances de découverte, les données biologiques, le diagnostic topographique et le retentissement de l’hyperparathyroïdie primitive.

Résultats

Neuf patientes de sexe féminin, d’âge moyen 70ans [65–70] présentant une hyperparathyroidie primitive revelée par polyuro-polydipsie (trois patientes), une fracture pathologique de la phalange (une patiente) et fortuite (cinq patientes). Le tout associés a des troubles digestifs dans des délais de 2 à 120 mois. Trois patientes étaient hypertendues, une diabétique, cinq avaient un goitre multinodulaire.

Le bilan biologique a trouvé une hypercalcémie chez huit patientes avec une moyenne de 115mg/L [113–179]. Une hypophosphorémie chez toutes avec une moyenne de 21mg/L. Une élévation de la parathormone dans tous les cas avec une moyenne 455pg/mL[156–780]. L’échographie cervicale a montré une hypertrophie d’une glande parathyroïde dans 8 cas, dont une patiente avec hypertrophie bilatérale.

Le bilan de retentissement a montré un aspect d’ostéoporose chez 5 patientes, des lithiases rénales chez 4 patientes, deux avaient une insuffisance rénale modérée.

Conclusion

Malgré la mesure automatisée de la calcémie, on assiste à une augmentation de l’âge de découverte de l’HPP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 350 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hyperparathyroïdies primitives, à propos de 60 cas
  • D. Nsame, A. Chadli, S. El Aziz, A. Farouqi
| Article suivant Article suivant
  • Hyperparathyroïdies primaires chez le jeune
  • D. Nsame, A. Chadli, H. Dedjan, S. El Aziz, A. Farouqi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.