Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tumeur brune maxillaire révélant une hyperparathyroïdie primaire - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.271 
M. Mrouki  : Dr, A. Jaïdane : Dr, J. Bousselmi : Dr, H. Ouertani : Dr, I. Cherif : Dr, C. Danguir : Dr, C. Zouaoui : Dr, B. Zidi : Pr
 Hôpital militaire Principal d’Instruction de Tunis, Tunis 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les tumeurs brunes (TB) sont des lésions ostéolytiques à cellules géantes rares, décrites dans les formes sévères des hyperparathyroïdies (HPT) primaires ou secondaires. Les localisations peuvent être variables mais la localisation maxillaire reste exceptionnelle. Nous rapportons une observation de TB révélant une HPT primaire.

Observation

Madame FM âgée de 40ans a été adressée pour exploration d’une hypercalcémie. Dans ses antécédents, elle a été opérée pour tumeur brune de l’os maxillaire. À l’examen, elle n’avait pas de signes cliniques ou électriques d’hypercalcémie. La biologie a révélé une hypercalcémie à 3,5mmol/L, une hypophosphorémie à 0,3mmol/L, une hypercalciurie à 13mmol/24h et une PTH à 1150pg/mL. Le diagnostic d’HPT primaire a été retenu. Le bilan radiologique était en faveur d’un adénome parathyroïdien polaire inférieur droit. Le bilan de retentissement a révélé une ostéoporose rachidienne et une ostéopénie des cols fémoraux.

L’hypercalcémie a été jugulée par Calcitonine et Biphosphonates. Elle a eu une parathyroïdectomie polaire inférieure droite avec suites opératoires simples.

Discussion

Les TB sont des manifestations rares de l’HPT estimées à 4,5 % en cas d’HPT primaire et 1,5 % en cas d’HPT secondaire. L’atteinte mandibulo-maxillaire est rare, elle est seulement présente dans 4,5 % des cas pouvant égarer le diagnostic en l’absence d’autres signes d’HPT. Le diagnostic doit être évoqué devant toute lésion osseuse et confirmé par la biologie, ce qui éviterait les interventions sur les TB qui régressent habituellement avec la régression de l’HPT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 351 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome de Fahr à propos de deux observations
  • Y. Ammar, N. Mtaoua, C. Bensalah, M. Ben Hadj Ali, M. Mekki, A. Sayhi, Y. Guerbouj, A. Lamouchi, N. Ben Mefteh, A. Khelil
| Article suivant Article suivant
  • Place de la médecine nucléaire dans la prise en charge du cancer de la parathyroïde : à propos d’un cas
  • D. Ben Sellem, R. Ben Said, L. Zaabar, I. El Bez, B. Letaief, M.F. Ben Slimene

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.