Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hungry Bone syndrome à propos d’un cas - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.273 
S. Leghlimi  : Dr, K. Rifai : Dr, S. Ech-Cherif El Kettani : Dr, S. Elmoussaoui : Dr, G. Belmejdoub : Pr
 Service d’endocrinologie et maladie métabolique de l’hôpital militaire d’instruction Mohamed V Rabat-Maroc, Rabat 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le Hungry Bone syndrome est une complication rare de la chirurgie de l’hyperparathyroïdie primaire caractérisée par une hypocalcémie profonde et une hypophosphorémie secondaire à un afflux massif de calcium vers un os avide.

Nous rapportons le cas d’une patiente opérée pour hyperparathyroïdie primaire.

Observation

Il s’agit d’une patiente âgée de 52ans, opérée pour hyperparathyroïdie primaire découverte devant une crise aiguë hypercalcémique, qui a été jugulée en urgence par la réhydratation, les diurétiques et les biphosphonates, une parathormonémie à 12 fois la normale et morphologiquement une volumineuse masse parathyroïdienne droite d’échostructure hétérogène mesurant 67mm×38mm×49mm. Après stabilisation, une parathyroïdectomie avec thyroïdectomie totale ont été effectuées et l’examen anatomo-pathologique était en faveur d’un carcinome parathyroïdien. Les suites opératoires étaient marquées par l’installation de douleurs osseuses, d’ hypocalcémie profonde associée à une hypophosphorémie et un taux normal de la parathormone en quelques jours à 40pg/L d’où le diagnostic de Hungry Bone syndrome. La patiente était mise sous 4g de calcium et sous 3ug/j d’alfacalcidol avec une bonne évolution clinico-biologique.

Discussion

Le Hungry Bone syndrome survient dans les formes osseuses de l’hyperparathyroïdie avec haut niveau de remodelage. L’avidité de l’os pour le calcium résulte de découplage brutal entre résorption et formation osseuse secondaire à la chute de la sécrétion de parathormone après chirurgie. Son traitement difficile, repose sur une substitution majeure et prolongée en calcium et vitamine D.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 352 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place de la médecine nucléaire dans la prise en charge du cancer de la parathyroïde : à propos d’un cas
  • D. Ben Sellem, R. Ben Said, L. Zaabar, I. El Bez, B. Letaief, M.F. Ben Slimene
| Article suivant Article suivant
  • Maladie cœliaque révélée par une crise de tétanie : à propos d’un cas
  • W. Ben Saada, I. Kamoun, Z. Turki, E. Haouet, L. Ben Salem, C. Ben Slama

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.