Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la SPECT/CT dans le diagnostic des ectopies parathyroïdiennes - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.280 
H. Chegour a,  : Dr, G. El Mghari a : Dr, N. El Ansari a : Pr, S. Hiroual b : Dr, A. Matrane b : Dr, I. Esqalli c : Dr, W. Fadili c : Dr, I. Laouad a : Pr
a Service d’Endocrinologie Diabétologie et Maladies métaboliques, Laboratoire PCIM, FMPM, Université Cadi Ayad, Marrakech 
b Service de Médecine Nucléaire, CHU Mohamed VI Marrakech, Marrakech 
c Service de Néphrologie-hémodialyse, CHU Mohamed VI Marrakech, Marrakech 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’hyperparathyroïdie due à une ectopie parathyroïdienne est rare, cause la plus fréquente de l’hyperparathyroïdie persistante ou récidivante. À travers de cette observation, nous illustrons l’intérêt de l’imagerie hybride : tomoscintigraphie couplée au scanner TEMP/TDM ou SPECT/CT dans le diagnostic de localisation des ectopies parathyroïdiennes.

Observation

Patiente âgée de 57ans, hémodialysée depuis 11ans pour IRCT secondaire à une néphropathie indéterminée, La patiente présentait un tableau clinico-biologique d’hyperparathyroïdie tertiaire avec des tassements vertébraux sur les radiographies standards. La PTH était 1427,9pg/mL, calcémie à 120mg/L. L’échographie cervicale objectivait une lésion faisant suspectée un adénome parathyroidien. La TEMP/TDM a objectivé un foyer hyperfixant dont la configuration scanno-scintigraphique correspond à une formation nodulaire de 8mm latéro-oesophagienne droite et prévertébrale à hauteur de C7. Le diagnostic d’une localisation parathyroïdienne ectopique a été retenu. La patiente a été opérée les suites postopératoires étaient simple avec une baisse importante des valeurs sériques de PTH à 94pg/mL, avec des calcémies à 90mg/L puis 60mg/L.

Conclusion

La TEMP/TDM est une nouvelle méthode d’exploration pré-chirurgicale dans l’hyperparathyroïdie, joue un rôle déterminant dans la prise en charge des patients présentant une hyperparathyroïdie persistante ou récidivante. Elle permet le plus souvent de visualiser la lésion parathyroïdienne ectopique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 354 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Calcinoses pseudotumorales : forme diffuse multifocale chez un hémodialysé
  • J. Issouani, D. Ibrahim Montasser, M. Benyahia, G. Belmajdoub
| Article suivant Article suivant
  • Hyperparathyroidie primaire et lithiase rénale au cours de la grossesse (à propos d’un cas)
  • F. Mahloul, M. Mezoued, D. Meskine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.