Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Normalisation de la calcémie par perfusion sous-cutanée continue de teriparatide dans une hypoparathyroïdie post-thyroïdectomie résistante au traitement médical - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.285 
A. Lecus a, , F. Borson-Chazot a : Pr, A. Linglart b : Pr, L. Garby a : Dr
a Federation d’endocrinologie, groupement hospitalier Lyon-Est, Bron, France 
b Service d’endocrinologie pédiatrique, Hopital Bicêtre, Kremlin-Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’ hypoparathyroïdie définitive est une complication de la thyroïdectomie dans 2-3 % des cas. La plupart du temps, celle-ci est facilement contrôlée par supplémentation vitamino-calcique. Mme D., 41ans, a eu une thyroïdectomie en 1994 pour carcinome papillaire actuellement en rémission. La thyroïdectomie s’est compliquée d’une hypoparathyroïdie ayant bénéficié de plusieurs lignes thérapeutiques : supplémentation calcique et 1,25-OH vitamine D ; perfusions itératives de calcium ; ergocalciférol injectable ; teriparatide en injection SC 20μg, 2 fois par jour. Celles-ci n’ont pas permis la normalisation de la calcémie et il persiste une hypocalcémie chronique sévère et symptomatique. Le bilan complémentaire retrouve des calciuries constamment basses alors que la vitamine D est normalisée sous traitement. Le bilan de malabsorption s’est avéré négatif (vitamines, TP, anticorps anti-transglutaminase, dosage pondéral des graisses). Au vu de la demi-vie courte (1 heure) du teriparatide, un traitement par pompe SC en continu est débuté à la dose de 24μg par jour. Celui-ci permis initialement une normalisation des calcémies et la diminution de la supplémentation vitamino-calcique. Ce mode de traitement a été encore peu utilisé. Il a été pour la première fois rapporté chez une patiente espagnole de 53ans présentant une hypoparathyroïdie post-thyroïdectomie ayant résisté aux traitements et à 2 transplantations de parathyroïdes. Il permet une normalisation rapide et durable de ses calcémies. Il a également été une réussite chez 3 enfants français présentant une hypoparathyroïdie résistante aux thérapeutiques habituelles. Cette observation confirme son intérêt dans les hypocalcémies réfractaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 355 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Manifestations neuropsychiatriques inaugurant une hypoparathyroïdie
  • R. Amri, I. Ben Ahmed, F. Ben Dahmen, Y. Ammar, H. Sahli
| Article suivant Article suivant
  • Association Hyperparathyroïdie primaire–déficit en vitamine D: quel impact osseux?
  • H. El Jadi, A.A. Guerboub, A. Meftah, A. Moumen, S. Sellay, N. Belmrhar, A. El Masmoudi, Z. Alhouari, S. Elmoussaoui, G. Belmejdoub

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.