Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement chirurgical de l’hyperparathyroïdie secondaire chez l’hémodialysé chronique - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.288 
J. Issouani a,  : Dr, D. Ibrahim Montasser b : Dr, M. Benyahia b : Pr, G. Belmajdoub c : Pr
a Service d’endocrionolgie de l’hopital militaire d’instruction Med V, Rabat 
b Service de nephrologie de l’hopital militaire d’instruction Med V, Rabat 
c Service d’endocrinologie de l’hopital militaire d’instruction Med V, Rabat 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’objectif

Évaluer la prise en charge actuelle de l’HPTS chez le patient hémodialysé, de préciser les indications du traitement chirurgical et d’apprécier l’évolution à court et à long termes.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective concernant 19 patients hémodialysés chroniques, opérés au cours d’une période de 6ans (de 2008 à 2013)

Résultats

Notre série comportait 9 hommes et 10 femmes, d’âge moyen 46±15 (17–68ans). La durée moyenne de dialyse au moment de l’intervention était de 9±5,5ans. L’hyperparathyroïdie a été diagnostiqué en moyenne de 4±2ans. Les patients étaient multi-symptomatiques, avaient des signes radiologiques sévères et ont eu une échographie cervicale préopératoire complétée chez 3 patients par une scintigraphie parathyroïdienne au Mibi-Tc 99. Au total, 21 interventions ont été réalisées. L’étude anatomo-pathologique a été réalisée chez 19 patients a objectivé un aspect d’hyperplasie diffuse des 4 glandes sans signe de malignité dans 78,9) et un adénome dans 21,1 %. La mortalité opératoire était nulle. La calcémie postopératoire était normale chez 2 patients (10,6 %) ; basse dans 16 cas (84,2 %) et élevée dans 1 cas (5,3 %). Le dosage sérique de la PTH effectué à j1 postopératoire chez tous nos patients ; s’est révélé normal dans 16 cas (84,2 %) et élevé dans 3 cas (15,8 %). Après un suivi de 18 mois, l’évolution a été jugée favorable chez (78,9 %) des patients.

Discussion

La parathyroïdectomie chirurgicale doit être discutée le traitement médical s’avère inefficace. Cependant, la technique de résection doit être soigneuse, précédée d’une exploration échographique précise pour prévenir une éventuelle persistance ou récidive de l’hyperparathyroïdie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 356 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sarcoïdose et hyperparathyroïdie : association fortuite ?
  • S. Daadaa, A. Rezgui, M. Karmani, A. Mzabi, F. Ben Fredj, C. Laouani
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt du cathétérisme veineux sélectif des veines cervicales dans le bilan de localisation des adénomes parathyroïdiens : à propos de deux cas
  • A. Lefebvre, L. Orioli, P. Goffette, E. Coche, F. Jamar, R. Lhommel, M. Mourad, D. Maiter

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.