Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fistule pancréatique traitée par analogue de la somatostatine - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.311 
S. Azzoug a,  : Pr, F. Chentli a : Pr, K. Chaou b : Pr
a Service d’Endocrinologie et Maladies Métaboliques CHU Bab El Oued Alger, Alger 
b Service de Chirurgie Générale CHU Béni Messous Alger, Alger 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les fistules pancréatiques sont une des complications les plus redoutables de la chirurgie pancréatique, nous rapportons l’observation d’un patient qui a présenté une fistule pancréatique post-chirurgicale qui a répondu favorablement aux analogues de la somatostatine.

Observation

M. D.A. âgé de 35ans présenta des hypoglycémies organiques en rapport avec un hyperinsulinisme endogène, l’écho endoscopie de même que la tomodensitométrie et l’imagerie par résonance magnétique retrouvèrent une tumeur de 20mm au niveau de la tête du pancréas posant ainsi le diagnostic d’insulinome. Le patient a subi une énucléation de la tumeur, les suites opératoires ont été marquées par la disparition des épisodes d’hypoglycémie mais apparition d’une fistule pancréatique à débit élevé. Devant la persistance de la fistule trois mois après la chirurgie, un traitement par analogues de la somatostatine a été institué, celui-ci était très efficace avec tarissement de la fistule au bout de quelques jours, le patient a cependant présenté un diabète sous traitement nécessitant une insulinothérapie.

Conclusion

Les analogues de la somatostatine pourraient être un moyen thérapeutique efficace dans le traitement des fistules pancréatiques postopératoires persistantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 363 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Insulinome et grossesse : à propos d’un cas
  • I. Cherif, H. Ouertani, A. Jaidane, C. Zouaoui, J. Bousselmi, C. Danguir, M. Mrouki, B. Zidi
| Article suivant Article suivant
  • Un incidentalome surrénalien révélant une néoplasie endocrinienne multiple de type 2a (à propos d’un cas)
  • M.E.A. Amani, R. Younsi, L. Merabet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.