Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Calcimimétiques dans le traitement d’une hyperparathyroïdie chez une femme enceinte porteuse de NEM1 - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.329 
N. Achour a,  : Dr, S. Bendaoud a : Dr, B. Mycinski a : Dr, C. Leroy b : Dr
a Service d’Endocrinologie Diabétologie et maladies métaboliques du Centre Hospitalier de Calais., Calais 
b Service d’Endocrinologie, CHRU de Lille, Lille 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hypercalcémie lors de la grossesse peut être à l’origine de complications fœto-maternelles graves. Nous rapportons le cas d’une patiente âgée de 34ans ayant suspendu tout suivi pour une NEM1 associant : tumeur surrénalienne, pancréatique, micro-adénome hypophysaire et hyperparathyroïdie primaire. Elle avait bénéficié à l’âge de 26ans d’une parathyroïdectomie subtotale et thymectomie avec récidive non traitée de l’hypercalcémie trois ans plus tard. Dès le début de cette troisième grossesse, la patiente a présenté une HTA gravidique non contrôlée par de fortes doses d’antihypertenseur dans un contexte d’hypercalcémie sévère liée à la récidive de l’Hyperparathyroïdie. La réhydratation orale n’ayant pas réduit le niveau de calcémie, un traitement par Cinacalcet à dose minimale a été introduit au troisième trimestre avec pour résultat la quasi normalisation de la calcémie et une amélioration significative des chiffres tensionnels permettant d’alléger le traitement anti-HTA, de mener la grossesse jusqu’à 36 semaines et la naissance d’un nouveau né normocalcemique. La décision thérapeutique dans le traitement de l’hypercalcémie lors d’une grossesse ne doit pas être retardée, les calcimimétiques pourraient représenter une alternative à la chirurgie, permettre de réduire le risque d’hypocalcémie néonatale et de juguler l’HTA maternelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 368 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nésidioblastose de l’adulte responsable d’hypoglycemie, réalité nosologique ou phénomène adaptatif à un insulinome ?
  • N. Achour, S. Bendaoud, B. Mycinski
| Article suivant Article suivant
  • Tumeur neuro-endocrine (TNE) rénale : une origine rare et potentiellement maligne de traitement difficile
  • F. Defrance, A.S. Parent, M. Leclerc, E. Boleslawski, C. Do Cao, V. Flamand, X. Leroy, M.C. Vantyghem

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.