Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Profil épidémiologique des cancers thyroïdiens à l’ouest Algérien - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.332 
N. Boumansour  : Dr, N. Midoun : Pr
 Établissement hospitalier et universitaire d’Oran, Oran 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les cancers thyroïdiens sont rares et représentent 1 % des tumeurs malignes. Le cancer thyroïdien est significativement plus agressif chez les sujets âgés. Il existe différents types de cancer de la thyroïde, mais le plus fréquent est le carcinome différencié de la thyroïde. En Algérie, cette morbidité cancéreuse reste mal connue car peu d’études épidémiologiques ont été réalisées dans ce domaine. L’objectif de notre travail est de décrire le profil épidémiologique du cancer de la thyroïde au niveau de l’ouest Algerien.

Méthodes

Les données concernant le cancer thyroïdien ont été obtenues à partir de deux années d’enregistrement dans le cadre du registre du cancer de l’Établissement Hospitalier et universitaire d’Oran (EHUO). La codification centrale est effectuée à l’aide des supports de la CIMO2 et CIM10.

Résultats

Au total, 32 cas de cancers thyroïdiens ont été enregistrés. L’âge moyen de ces patients est de 46,7±4,9 ans. Le type histologique le plus fréquemment retrouvé est le carcinome papillaire (62,5 %) et c’est le grade I qui prédomine (50 %). Le diagnostic de ce cancer repose souvent sur la clinique (25 %).

Conclusion

La prise en charge du cancer de la thyroïde est particulièrement bien codifiée. Cependant le cancer peu différencié demeure d’évolution redoutable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 369 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidentalome surrénalien bilatéral révélant une association rare : phéochromocytome et syndrome de cushing
  • A. Melki, I. Oueslati, M.O. Kilani, N. Khessairi, N. Mchirgui, K. Khiari, N. Ben Abdallah
| Article suivant Article suivant
  • Insulinome, entre les hypoglycémies sévères et les difficultés diagnostiques et thérapeutiques
  • A. Gabbouj, M. Karmani, A. Rezgui, W. Ben Yahya, F. Ben Fredj, C. Laouani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.