Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Enquête sur la prise en charge des patients diabétiques de type 2 en ambulatoire à Alger (à propos de 318 patients) - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.341 
S. Deghima  : Dr, S. Aouiche, Dr, K. Mezghrani, Dr, N. Aloui, Dr, H. Djorane, Dr, N. Zenati, Dr, H.F. Ghermoul, Dr, R. Hannachi, Dr, A. Boudiba : Pr
 Service de diabétologie, CHU Mustapha Pacha-Alger, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le diabète de type 2 (DT2) progresse rapidement en Algérie, il constitue un problème majeur de santé publique.

Malgré les nombreuses recommandations entérinées pour sa prise en charge, leur application en pratique se heurte aux contraintes quotidiennes et reste parfois limitée voire insuffisante.

Matériel et méthode

Étude rétrospective descriptive intéressant 318 patients DT2 ayant consulté en 2013.

Objectifs

Le but de ce travail est d’évaluer la qualité du suivi et de prise en charge en ambulatoire des patients DT2.

Résultats

L’âge moyen est de 60,6ans, 90,6 % bénéficient d’une couverture sociale, la durée moyenne d’évolution est de 9,6ans.

L’HTA et la dyslipidémie sont les comorbidités les plus fréquemment associés au diabète, 41,8 % des patients ont une HTA, traités par des ARAII dans 64,2 %, 44,3 % ont une dyslipidemie, 63,9 % sont sous statine en prévention primaire, 2/3 de nos patients ont un BMI>25kg/m2.

En ce qui concerne les complications on note une rétinopathie diabétique 36,9 %, néphropathie diabétique 28,3 %, neuropathie périphérique 28,6 %, cardiopathie ischémique 12,3 %.

L’HbA1c moyenne est de 7,8 %, avec seulement 1/3 des cas dans les objectifs (HbA1c<7 %).

Au plan thérapeutique, 79,5 % sont sous metformine, 57,6 % insulinés (analogues 88,3 %), les différents schémas sont utilisés à des proportions±égales.

Discussion-Conclusion

Les objectifs glycémiques sont atteints chez seulement 1/3 des patients et ce malgré la constatation d’un meilleur suivi des recommandations et la multitude d’options thérapeutiques utilisées.

On note un meilleur control des facteurs de risque cardiovasculaire (HTA et dyslipidémie) et un renforcement de la prescription en prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 372-373 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • LC-MS/MS identification and beneficial effects of Phoenix dactylifera L. leaves hydroalcoholic extract: In vitro and in vivo studies of glycosidase inhibitors
  • B. Khemakhem, M. Chakroun, H. El Abed, M. Makni, M. Bouaziz, N. Drira, H. Mejdoub
| Article suivant Article suivant
  • Sous quel traitement antihypertenseur sont nos patients diabetiques de type 2 hypertendus ? (à propos de 134 patients)
  • S. Deghima, S. Aouiche, A. Boudiba

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.