Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence du diabète chez les enfants de moins de 15 ans en Guyane française : 2011–2013 - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.346 
F. Njuieyon a,  : Dr, R.S. Buende Eyenga, Dr b, N. Elenga, Dr a
a Centre hospitalier “Andrée-Rosemon” de Cayenne, Cayenne 
b Centre hospitalier Ouest guyanais, Saint-Laurent Du Maroni 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La Guyane française est classée parmi les régions de forte prévalence de diabète de France. Dans la littérature, il y a peu de données sur l’incidence du diabète chez les moins de 15ans en Guyane.

Objectifs

Mesurer l’incidence du diabète chez les enfants de moins de 15ans et décrire leurs présentations cliniques et biologiques au diagnostic.

Méthodes

Tous les nouveaux cas de diabète chez les moins de 15ans ont été enregistrés du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2013. Les données recherchées concernaient : l’existence d’un diabète familial, l’âge, le sexe, l’IMC, la glycémie veineuse, l’hémoglobine glycquée, l’acidocétose et les auto-anticorps.

Résultats

Le taux d’incidence annuel du diabète pour 105 enfants de moins de 15ans en Guyane française etait de 8,87 (2011), 10,11 (2012), 8,46 (2013), soit une moyenne de 9,15 sur la période de l’étude. Dix-neuf nouveaux cas de diabète (DT1 : 15, DT2 : 4) ont été diagnostiqués. Le sexe ratio (H/F) était de 3/2 pour le DT1 et 1/1 pour le DT2. L’âge moyen était de 8,3ans [1,6, 13,7] pour le DT1 et 12,9ans [11,5, 14,3] pour le DT2. L’IMC z-score etait de −0,27 [−2,41, 2,25] pour le DT1 et 4,68 [4,35, 5,18] pour le DT2. L’HbA1c ( %) était de 12 [10,14,5] pour le DT1 et de 10,6 [7,7, 13,3] pour le DT2.

Discussion

Le DT1 reste le diabète le plus fréquent chez les moins de 15ans. La percée du DT2 fait de la prévention de l’obésité juvénile un défi de santé publique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 374 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractéristiques des troubles musculo-squelettiques de l’épaule du patient diabétique au Maroc
  • H. Azanmasso, S. Zahi
| Article suivant Article suivant
  • La microalbuminurie ; s’agit-il d’un facteur de risque épidémiologique de la rétinopathie diabétique (à propos de 79 cas)
  • I. Berkia, M.E.H. Gharbi, A. Chraibi, H. Iraqi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.