Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le vécu des femmes suivies pour un diabète gestationnel - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.353 
M. Andre a, , I. Allix, Dr b, F. Illouz, Dr b, P. Rodien b : Pr, S. Laboureau, Dr b
a École de sage-femme, Angers 
b Département endocrinologie diabétologie nutrition, CHU d’Angers, Angers 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

Peu d’études évaluent le vécu des femmes ayant un diabète gestationnel (DG).

Objectif

Analyser le vécu des femmes suivies pour un DG au CHU d’Angers.

Matériel et méthodes

Étude prospective, descriptive et monocentrique incluant 122 patientes du 8 août au 28 novembre 2013. Les patientes devaient répondre à trois questionnaires différents : le premier avant une séance multidisciplinaire, le deuxième, une semaine après et le dernier à 26 ou à 36 SA.

Résultats

L’âge moyen était de 31ans et l’IMC préconceptionnel moyen de 28,2kg/m2. Le terme moyen de prise en charge était de 18,5 SA (50,8 % des patientes ont été suivies avant 16 SA). Les informations données lors de la séance multidisciplinaire ont été claires et complètes. Les risques fœtaux et maternels ont été retenus par respectivement, 92,9 % et 72,3 % des femmes. Les patientes semblaient moins anxieuses après plusieurs semaines de surveillance mais elles seraient plus fatiguées en cas de prise en charge précoce (p=0,14) ou en cas d’insulinothérapie (p<0,05). Le régime était difficile pour 41,3 % des patientes et 77,2 % ont fait des écarts de régime. La surveillance glycémique semblait plus contraignante pour les femmes de moins de 35ans, en surpoids, prises en charge au premier trimestre et traitées par insuline.

Conclusion

Les patientes ont été satisfaites de la prise en charge. Un suivi diététique plus régulier, une surveillance par la télémédecine ou des séances collectives pourraient améliorer leur vécu.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 376 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comorbidité cardiovasculaire chez le patient diabétique type 2 hypertendu
  • H. Aynaou, H. Latrech
| Article suivant Article suivant
  • Polyradiculonévrite chronique inflammatoire et neuropathie diabétique : difficulté diagnostic et de prise en charge thérapeutique à propos d’un cas
  • R. Moussaid, M. El Mokhtari, M. Amjad, A. Chraibi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.