Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rétinopathie diabétique et déficit en vitamine D - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.361 
N. Hebaili a,  : Dr, A. Jaidane, Dr b, C. Zouaoui, Dr b, J. Bousselmi, Dr b, H. Ouertani, Dr b, B. Zidi b : Pr
a Service d’endocrinologie-diabétologie, Tunis 
b Service endocrinologie diabétologie, hôpital militaire de Tunis, Tunis 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La vitamine D est connue comme étant un inhibiteur de l’angiogenèse. Le degré de la sévérité de la rétinopathie diabétique (RD) peut être lié au taux de la vitamine D. Le but de ce travail est d’étudier le taux de la vitamine D comme facteur prédictif de l’apparition et de la gravité de la rétinopathie diabétique.

Méthodes

Quatre-vingt patients diabétiques chez qui le taux de la vitamine D [25 (OH) D3] a été mesuré. Tous les patients ont bénéficié d’un examen ophtalmologique.

Résultats

Le taux de la vitamine D (25(OH) D3) était significativement plus faible chez les sujets diabétiques avec rétinopathie que chez les sujets diabétiques sans rétinopathie. Il existe une corrélation entre la valeur de la 25 (OH) D3 et le degré de la sévérité de la rétinopathie. Le taux de la vitamine D était significativement plus bas chez les patients atteints de RD proliférante par rapport aux patients atteints de RD pré-proliférante.

Conclusion

La vitamine D pourrait être un marqueur de risque de développement et de la progression de la rétinopathie diabétique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 378 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypovitaminose D et neuropathie diabétique périphérique
  • N. Hebaili, H. Ouertani, C. Zouaoui, A. Jaidane, J. Bousselmi, B. Zidi
| Article suivant Article suivant
  • La transition des soins pédiatriques aux soins pour adultes chez les adolescents atteints du diabète de type 1 (à propos de 40 cas)
  • H. Afane, A. Chadli, S. Elaziz, A. Farouqi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.