Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les troubles vésico-sphinctériens et diabète au Maroc - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.391 
S. Lahrabli a : Dr, N.S. Diagne a : Dr, A. Nait Khchat a : Dr, A. Herman a : Dr, K. Belhaj a : Dr, F. Lmidmani a : Pr, A. El Fatimi a : Pr, A. Taheri b,  : Dr
a Service de médecine physique, Casablanca, Maroc 
b Service d’endocrinologie, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le diabète sucré est une affection fréquente dont la multiplicité des sites lésionnels dans l’organisme et en particulier vers l’appareil urinaire peut imposer une étude ciblée du fonctionnement et de l’état de celui-ci. La vessie neurogène diabétique n’apparaît qu’après 10ans au moins d’évolution du diabète. Les troubles urologiques du diabète ne sont par ailleurs pas univoques en termes d’expression clinique et d’évolution rendant les décisions thérapeutiques parfois difficiles.

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective réalisée dans le service de médecine physique et de rééducation fonctionnelle du CHU de Casablanca, en collaboration avec le service d’endocrinologie sur une période de trois mois.

Résultats

Trente-huit patients ont été inclus dans l’étude. L’âge moyen des patients était de 56ans et 30 patients étaient de sexe féminin. L’évaluation vésicosphinctérienne montrait une moyenne du score USP total de 12,22, La fréquence du syndrome d’hyperactivité vésicale était de 72 %, l’incontinence urinaire 45 % et la dysurie dans 31 %.

Discussion

La prévalence des troubles sphinctériens chez le diabétique est peu connue et le sujet est peu référencé chez les diabétologues. La majorité des patients diabétiques présenteront presque inévitablement au cours de l’évolution de leur maladie des troubles mictionnels en rapport avec une cystopathie diabétique incomplète, de mictions par à-coups, d’impériosité mictionnelle. La recherche de ces signes fonctionnels doit être systématique Les anomalies les plus fréquemment observées au cours de la réalisation du bilan urodynamique sont un défaut de la sensibilité et de la contractilité vésicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 387 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La mesure de l’index bras-cheville chez le diabétique ; reproductibilité et limites
  • N. Sahli, R. Gharbi, I. Rojbi, M. Mokaddem, N. Hbeili, F. Kanoun, M. Chihaoui, F. Chaker, M. Yazidi, H. Slimane
| Article suivant Article suivant
  • Diabète et Ramadhan : évaluation des connaissances des patients
  • S. Mimouni, A. Meftah, A. Boudiba

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.