Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vascularite cutanée induite par la lévofloxacine chez un diabétique - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.394 
S. El Aoud a,  : Dr, N. Charfi a : Dr, N. Cheikhrouhou a : Dr, M. Kesentini b : Dr, T. Boudawara b : Pr, M. Abid a : Pr
a Service d’endocrinologie, CHU Hédi Chaker, Sfax, Tunisie 
b Service d’anatomopathologie, CHU Hbib Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La lévofloxacine (LF) est un antibiotique appartenant au groupe des fluoroquinolones (FQ), largement utilisé chez le diabétique. Ses effets secondaires sont essentiellement digestifs. Cependant, la vascularite cutanée induite par la lévofloxacine (VCLF) est rarement décrite. Nous rapportons l’observation d’une VCLF survenant chez un diabétique de type 2.

Observation

Un patient âgé de 63ans, diabétique de type 2, allergique à la pénicilline était hospitalisé pour hyperglycémie majeure. L’examen clinicoradiologique objectivait une pneumopathie infectieuse. Un traitement antibiotique fut débuté par la LF 500mg deux fois par jour. Trois jours plus tard, le patient présentait des lésions purpuriques extensives. Il n’y avait pas d’atteinte rénale. Une VCLF était suspectée après avoir éliminé l’origine infectieuse et auto-immune. Une biopsie cutanée objectivait une vascularite leucocytoclasique. Le patient recevait une corticothérapie locale associée à la substitution de la LF par une antibiothérapie associant la céfotaxime à la doxycycline sous surveillance clinique étroite. L’évolution était marquée par une disparition complète des signes cutanés en une semaine constituant ainsi un argument rétrospectif en faveur de l’origine médicamenteuse. On notait aussi une amélioration de l’infection et de l’équilibre du diabète.

Discussion

La vascularite cutanée induite par les FQ est rarement rapportée. À notre connaissance, une vingtaine d’observation a été rapportée depuis 1989. Notre patient diabétique présentait une VCLF jugulée par l’arrêt de LF associée à une corticothérpie locale. Ainsi, la connaissance de l’existence de cette vascularite induite par ce traitement incite à bien affiner ses indications et ses modalités de surveillance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 388 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effets du poids maternel sur la macrosomie fœtale dans le diabète gestationnel
  • S. Mimouni, S. Mahlous, A. Boudiba
| Article suivant Article suivant
  • Le déclin du débit de filtration glomérulaire à long terme chez le diabétique au stade d’albuminurie
  • C. Chaari, H. Abdessalem, Y. Htira, E. Fennira, F. Mahjoub, C. Amrouche, H. Jamoussi, S. Blouza

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.