Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Association entre anomalie d’indice de pression systolique et microalbuminurie chez les patients diabétiques - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.402 
A. Chafik  : Dr, I. Azgaou : Dr, G. El Mghari : Pr, N. El Ansari : Pr
 CHU Mohamed VI, Marrakech 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’indice de pression systolique (IPS) est reconnu comme un moyen de depistage de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs. Et la microalbuminurie qui est un marqueur de risque cardiovasculaire, elle est considérer comme un marqueur de dysfonction endothéliale, on s’est intéresser à étudier l’association entre ces deux paramètres pour une meilleure évaluation du risque cardiovasculaire chez les patients diabétiques.

Matériel et méthode

Il s’agit d’une étude descriptive transversale, qui est toujours en cours, portant sur 38 patients diabétiques, qui ont été subdivisés en trois groupes normoalbuminuriques microalbuminuriques, et macroalbuminuriques, dans chacun des groupes on a étudié l’association à l’IPS, l’analyse statistique a été effectuée par SPSS 19.

Résultats préliminaires

Chez les patients recensés, 9,1 % sont tabagiques, 43 % sont hypertendus, avec une obésité chez 27 % des patients. Chez les patients ayant un IPS supérieur à 1,3 ou médiacalcose, 66,7 % ont une microalbuminurie, et 33,3 % ont une macroalbuminurie (p<0,05). Chez les patients ayant un IPS inferieur à 0,9, 62,5 % sont normoalbuminurique et 37,5 % ont une microalbumminurie (p<0,05).

Discussion

L’augmentation de l’excrétion urinaire d’albumine est significativement corrélée à un IPS supérieur à 1,3. L’évaluation du risque cardiovasculaire est importante chez les patients diabétiques, et tous les paramètres clinico-paracliniques susceptibles d’influencer ce risque, dont l’IPS au même titre que la microalbuminurie doivent être reconnu et dépister pour une meilleure prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 390 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diabète et dyslipémie : les alliés ennemis
  • H. Sfar, I. Ksira, N. Ben Amor, S. Hamdi, O. Fendi, M. Zarrouk, F. Ben Mami
| Article suivant Article suivant
  • Hypoglycémie révélant une leishmaniose viscérale
  • F. Larbi Ammari, W. Ben Salem, W. Alaya, W. Chebbi, B. Zantour, M.H. Sfar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.