Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rickettsioses chez le diabétique - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.410 
F. Larbi Ammari : Dr, W. Ben Salem : Dr, W. Chebbi : Dr, W. Alaya : Dr, B. Zantour : Pr, M.H. Sfar  : Pr
 Service de médecine interne, CHU Tahar Sfar, Mahdia 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Déterminer les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, paracliniques et évolutives des rickettsioses chez le diabétique.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective portant sur 6 cas de rickettsiose hospitalisés au service de médecine interne de l’hôpital Taher Sfar de Mahdia durant une période de 3ans (2011–2013)

Résultats

Il s’agissait de 3 femmes et 3 hommes âgés en moyenne de 58ans. Tous étaient d’origine rurale et diabétiques de type 2. Le diabète était décompensé sous le mode cétosique et hyper glycémique dans deux et un cas respectivement. Le tableau clinique était dominé par une fièvre isolée ou associée à des signes respiratoires dans deux cas respectivement. Un rash maculopapuleux était présent dans 1 cas. Une patiente avait présenté une détresse respiratoire. La CRP était élevée dans tous les cas. Une thrombopénie et une cytolyse hépatique étaient notées dans 3 et 4 cas respectivement. Le diagnostic était retenu retrospectivement sur positivité de la sérologie des rickettsioses : R. typhi dans 4 cas, R. conorii dans deux cas. Le traitement consistait à l’instauration de la vibramycine ou d’une fluoroquinolone pendant 7 à 14jours avec bonne évolution dans tous les cas.

Discussion

Chez le diabétique, le tableau clinique des rickettsioses est polymorphe associant un syndrome infectieux pouvant être sévère à une éruption cutanée ou une pneumopathie atypique. L’évolution est le plus souvent favorable en quelques jours. Une forme sévère, la fièvre boutonneuse méditerranéenne maligne, peut survenir dans 6 % des cas chez les sujets âgés et les diabétiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 392 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mucormycose : infection grave du sujet diabétique
  • A. Aouam, H. Ben Brahim, H. Marmouch, C. Loussaief, A. Toumi, M. Chakroun
| Article suivant Article suivant
  • Néphrites suppuratives chez les diabétiques
  • F. Boubaker, F. Larbi Ammari, W. Alaya, H. Haj Kacem, B. Zantour, M.H. Sfar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.