Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Néphrites suppuratives chez les diabétiques - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.411 
F. Boubaker : Dr, F. Larbi Ammari, Dr, W. Alaya, Dr, H. Haj Kacem, Dr, B. Zantour : Pr, M.H. Sfar  : Pr
 Service de médecine interne, CHU Tahar Sfar, Mahdia 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Décrire les caractéristiques épidémiologiques, cliniques et évolutives des néphrites suppuratives chez le diabétique.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective portant sur 5 cas de néphrites focales ou abcès du rein survenant chez diabétiques hospitalisés dans un service d’endocrinologie.

Résultats

Il s’agissait de 5 femmes âgée en moyenne de 39ans, diabétiques de type 1 dans 3 cas. L’ancienneté du diabète était en moyenne de 12ans avec 3 cas de complications avérées : rétinopathie diabétique et neuropathie périphérique dans 2 cas et vessie neurogène dans 1 cas. L’HbA1c moyenne était de 9,8 %. Une histoire de pyélonéphrite aiguë récidivante était retrouvée dans 2 cas. La fièvre était présente dans 4 cas et associée à des signes urinaires dans 3 cas. Le diabète était décompensé sur le mode acido-cétosique dans 2 cas et hyperosmolaire dans 1 cas. La CRP moyenne était à 65mg/l. Une hyperleucocytose était notée dans tous les cas. L’ECBU avait isolé des BGN dans tous les cas. Le diagnostic de néphrites focales (n=3) et d’abcès rénaux (n=2) était échographique dans 2 cas et scannographique dans 3 cas. Une antibiothérapie à base d’une céphalosporine de 3e génération, associée ou pas à une fluoroquinolone, était instaurée dans tous les cas pour une durée moyenne de 3 semaines avec une évolution clinique et radiologique favorable.

Discussion

Les complications suppuratives des pyélonéphrites aiguës ne sont pas rares chez le diabétique. Elles peuvent passer inaperçues à l’échographie et être à l’origine de rechute en cas de traitement inapproprié.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 392-393 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rickettsioses chez le diabétique
  • F. Larbi Ammari, W. Ben Salem, W. Chebbi, W. Alaya, B. Zantour, M.H. Sfar
| Article suivant Article suivant
  • Les infections respiratoires basses chez les diabétiques : à propos de 29 cas
  • W. Ben Salem, F. Larbi Ammari, H. Haj Kacem, O. Berriche, W. Alaya, A. Fradi, B. Zantour, M.H. Sfar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.