Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome métabolique et troubles vésicosphinctériens, à propos d’une étude comparative entre une population marocaine et béninoise - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.441 
H. Azanmasso a,  : Dr, E. Tchonda, Dr a, E. Alagnidé, Dr b, A. El Fatimi a : Pr, F. Djrolo c : Pr
a Service de médecine physique et réadaptation fonctionnelle du CHU Ibn Rochd, Casablanca 
b Service de rééducation et de réadaptation fonctionnelle, CNHU-HKM, Cotonou 
c Service de diabétologie et d’endocrinologie, CNHU-HKM, Cotonou 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les facteurs de risque des troubles vésicosphinctériens dans le syndrome métabolique sont bien identifiés [1]. Mais les effets de leur association n’ont pas fait l’objet d’études.

Objectifs

L’objectif de notre étude a été de déterminer le type de syndrome métabolique le plus pourvoyeur de troubles urinaires dans les deux groupes.

Méthode d’étude

Étude transversale, descriptive et comparative menée d’août à octobre 2013. Les patients avec un syndrome métabolique diagnostiqué selon les critères de NCEP ATP III ont été inclus : 34 béninois versus 34 Marocains. Les troubles urinaires ont été évalués par le questionnaire Urinary Symptoms Profile.

Résultats

L’âge moyen a été de 54,43 ans. Le sexe féminin a été majoritaire. La quasi-totalité était diabétique. Le diabète a été associé soit à l’hypertension artérielle et à l’obésité, soit à l’HTA et à l’hyperlipidémie ou soit à l’obésité et à l’hyperlipidémie. Des troubles urinaires ont été représentés dans les deux groupes par l’hyperactivité vésicale et l’impériosité mictionnelle (p>0,05). Le score moyen de l’USP total a été significativement différent dans les deux groupes. Le diabète et l’obésité associés à une dyslipidémie ou à l’hypertension artérielle ont été corrélés aux troubles urinaires de façon significative.

Conclusion

Les troubles vésicosphinctériens du syndrome métabolique sont dominés par l’hyperactivité vésicale. Les facteurs de risque sont le diabète, l’obésité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome métabolique, Troubles vésicosphinctériens


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 401-402 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Complications microangiopathiques au cours du diabète de type 1 : quel constat ?
  • S.F. Benarous, S. Aouiche, M. Khalfallah, A. Elguecier, M. Haddad, L. Akkache, N. Kalafate, A. Boudiba
| Article suivant Article suivant
  • Allergie aux insulines, à propos d’un cas
  • M.E.A. Ghembaza

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.