Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contraception chez la femme diabétique - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.444 
N. Ben Amor a, , M. Zarrouk b : Dr, S. Hamdi c, I. Ksira d, H. Sfar d, O. Fendi, Dr e, F. Ben Mamai f : Pr
a Résidente en nutrition, diabétologie et maladies métaboliques, l’Institut de Nutrtion, Tunis 
b Médecin de santé, l’Institut de Nutrtion, Tunis 
c Résidente en nutrition, diabétologie et maladies métaboliques, l’Institut de Nutrition, Tunis 
d Résidente en nutrition, diabétologie et maladies métaboliques, Tunis 
e Assistante en nutrition, diabétologie et maladies métaboliques, l’Institut de Nutrition, Tunis 
f Chef de service à l’Institut de Nutrition, Tunis 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Analyse et évaluation des différentes méthodes contraceptives utilisées chez des femmes diabétiques et comparaison aux recommandations (OMS et l’ADA).

Patientes/Méthodes

Étude descriptive transversale sur 116 femmes diabétiques sous contraception.

Résultats

La ligature des trompes (LT) était la plus utilisée à partir de 35ans suivie par le dispositif intra-utérin (DIU).

– Les différents types de contraceptifs hormonaux utilisés : la pilule œstroprogestative microdosée, la micropilule progestative et les progestatifs injectables chez 2,5 % des patientes chacun.

– La totalité des femmes utilisant une contraception hormonale étaient en surpoids ou obèses.

– Chez les multipares, la LT était retrouvée avec un taux de 59,5 % suivi par le DIU (43,7 %).

– Le DIU était le moyen le plus utilisé (28,3 %) chez les femmes ayant un diabète de type 1.

– Pour les diabétiques de type 2, la LT vient au premier rang avec 34,3 %, suivi du DIU (27 %), la méthode hormonale (12,8 %, prédominance pour les progestatifs).

– Les patientes ayant un diabète ancien évoluant depuis plus de 15 ans, ont eu recours pour la majorité (15,7 %) à la LT.

– Parmi les femmes ayant une hypercholestérolémie, aucune n’utilisait les pilules.

– 53,4 % sous DIU avaient présenté une infection génitale.

– La programmation de la grossesse était retrouvée dans 7,7 %.

Discussion

La majorité des patientes étudiées suivent une méthode contraceptive adaptée à leur âge, leur gestité, leur parité, le type, l’ancienneté et les complications vasculaires du diabète. Cependant, la surveillance pondérale, les contrôles métaboliques et gynécologiques devraient être renforcés en particulier en cas de contraception hormonale et DIU.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 402 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypophosphorémie non traitée : risque d’anémie aiguë au décours de la cétoacidose
  • A. Shehata, F. Desdoits, P. Karaca, R. Desailloud
| Article suivant Article suivant
  • Particularités de prise en charge des amputés diabétiques en milieu de rééducation
  • N. El Amrani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.