Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de la supplémentation en fer et en acide folique sur le statut martial des femmes enceintes Algériennes - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.463 
A. Bitam  : Dr, M.K. Assami : Dr
 École nationale supérieure d’agronomie, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

L’objectif de l’étude est de montrer l’impact d’une supplémentassions en fer seul ou associé à de l’acide folique sur les paramètres hémato-biochimiques chez des femmes enceintes de 6mois venues en consultation prénatales.

Patientes et méthodes

L’étude a porté sur 99 femmes enceintes de 6 mois venues faire suivre leur grossesse aux hôpitaux et maternités algéroises. Un traitement en fer (132mg de fer élémentaire par jour) pour un 1er groupe et en fer associé à de l’acide folique (5μg/j) pour un 2e groupe a été administrée pour une durée de 2 mois.

Résultats

La fréquence de l’anémie, de la carence en fer et de l’anémie ferriprive et des déplétions des réserves avant supplémentations, est de 50 %, 85,16 %. 50 % et 95 % pour le 1er groupe, 65,35 %.99,9 % et 41,1 % et 91,66 % pour le groupe 2 respectivement. À la fin de l’essai, on ne retrouve que 23,3 % d’anémie, 31,9 % de carence en fer, 25 % d’anémie ferriprive et 42,8 % de déplétions des réserves en fer pour le 1er groupe et 19,23 %, 41,1 %, 23,5 % et 58 25 % pour le second.

Discussion

nous pouvons conclure, que bien que tardive, (3e trimestre), la supplémentation en fer seul ou associée à de l’acide folique, a eu un impact favorable sur le statut martial des femmes enceintes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 408 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Physiopathologie du diabète insipide de la grossesse, à propos de deux cas
  • V. Zhygalina, L. Nicollet-Barousse, A. Blanchard
| Article suivant Article suivant
  • Cause rare d’insuffisance surrénalienne en pédiatrie : à propos d’un cas
  • I. Khaldouni, A. Tadmori, F. Ajdi, A. Gaouzi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.