Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hyperthécose ovarienne post-ménopausique : à propos d’une observation - 11/10/14

Doi : 10.1016/j.ando.2014.07.483 
N. Kattan , N. Hamour : Dr, Y. Braik-Djellas, A. Bounaga, M.A. Beaudoin, P. Gilet, L. Meillet : Dr, F. Schillo : Dr, A. Penfornis : Pr
 Service de diabétologie-endocrinologie, CHRU de Besançon, Besancon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Un hirsutisme apparu en période post ménopausique doit faire suspecter en premier lieu une tumeur ovarienne ou surrénalienne sécrétant des androgènes. Une autre étiologie à évoquer est l’hyperthécose ovarienne post ménopausique.

Observation

Patiente de 67ans ménopausée consultant pour l’apparition d’un hirsutisme localisé au niveau du menton et péri auréolaire. La biologie montre une hypertestostéronémie progressivement croissante passant de 0,97 à 1,84ng/mL en six mois. Le cortisol libre urinaire et le test de freinage sont normaux. la SHBG, la SDHEA, la 4 androsténédione et la 17 OH progestérone sont dans les normes. L’oestradiolémie est basse à 61pmol/L. La FSH et la LH sont très élevées. La tomodensitométrie des surrénales et l’échographie endovaginale sont normales. L’IRM pelvienne montre des ovaires hypertrophiés et réhaussés en périphérie. L’examen anatomopathologique des pièces d’annexectomie note la présence d’ovaires globuleux denses et une hyperplasie du stroma avec une hyperthécose bilatérale.

Discussion

L’hyperthécose ovarienne est un diagnostique d’élimination dans un contexte d’hyperandrogénie post ménopausique. La testostéronémie est classiquement supérieure à 1,5ng/mL. L’IRM montre une augmentation symétrique du volume des ovaires associée à une prise de contraste modérée. Le diagnostique définitif est anatomopathologique après ovariectomie avec la présence d’îlots de cellules thécales dans le stroma ovarien. Le traitement est chirurgical (annexectomie).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° 5-6

P. 414 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Résultats de la chirurgie dans l’hyperplasie congénitale des surrénales (PHF)
  • S. Ouahid, D. Meskine, A.E.M. Haddam, L. Osmane
| Article suivant Article suivant
  • Hypogonadisme hypogonadotrope congénital associé à une obésité
  • A. Labied, P.A. Opoko, S. Sellay, W. Osman, S. Elmoussaoui, G. Belmejdoub

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.