Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude pharmacologique comparant l'effet de la diacerhéine et d'un inhibiteur COX-2 sélectif dans le modèle du granulome induit chez la souris - 21/02/08

Doi : PM-31-39-2-16 

P.-R. Colville-Nash [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Modèle animal d'arthrose

Sur un modèle de granulome induit chez la souris, la diacerhéine inhibe la perte en hydroxyproline et protéoglycanne du cartilage, ce qui n'est pas retrouvé avec un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) traditionnel ou avec un inhibiteur spécifique de la cyclooxygénase-2. (COX-2) Les inhibiteurs spécifiques de la COX-2 pourraient donc bénéficier de l'association avec des médicaments antiarthrosiques comme la diacerhéine.

Effets anti-inflammatoires de la COX-2

Au cours du processus inflammatoire, l'activité de la COX-2 semble intervenir en deux temps, avec un pic à 2 heures, associé à une activité de synthèse maximale de PGE 2 (prostaglandine pro-inflammatoire) et un deuxième pic après 48 heures, associé à une augmentation des taux de PGD 2 et de cyclopentenones (prostaglandines anti-inflammatoires).

Conséquences thérapeutiques

Si le traitement par un AINS ou un anti-COX-2 sélectif semble bénéfique pendant les phases de poussée de l'inflammation, leur utilisation dans le traitement à long terme semble moins favorable. Le recours à des traitements symptomatiques à action prolongée sans effet inhibiteur apparent sur la COX-2, tels que la diacerhéine, pourrait protéger contre les éventuels effets délétères de l'inhibition de la COX-2.

Abstract

Comparison of the pharmacologic effect of diacerein and a selective COX-2 inhibitor in the mouse induced-granuloma model

Animal model of degenerative join disease

A mouse model of joint disease with an induced granuloma has demonstrated that diacerein inhibits loss of hydroxyproline and proteoglycans in joint cartilage, an effect not observed with conventional nonsteroidal antiinflammatory drugs (NSAID) or with a specific inhibitor of cyclooxygenase-2 (COX-2). Specific COX-2 inhibitors could thus be beneficially combined with disease modifying osteoarthritis drugs DMOD such as diacerein.

Antiinflammatory effects of COX-2

During the process of inflammation, COX-2 activity appears to occur at two specific time points, with a peak at 2 hours, associated with maximal activity of PGE 2 synthase (proinflammatory prostaglandin) and a second peak after 48 hours, associated with increased levels of PGD 2 and cyclopentenones (anti-inflammatory prostaglandins).

Therapeutic implications

Treatment with NSAID or selective anti-COX-2 agents appears to have a beneficial effect during acute phases of inflammation but their use in long-term regimens appears to have less favorable effects. Use of long-action symptomatic treatments without any apparent effect on COX-2, for example diacerein, could protect against the potentially deleterious effects of COX-2 inhibition.


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 39-C2

P. 16-17 - décembre 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité de la diacerhéine sur les signes fonctionnels et la progression radiologique de l'arthrose
  • D. Provvedini, P. Cohen
| Article suivant Article suivant
  • Statut clinique et radiologique des patients avec prothèse totale de hanche dans l'étude ECHODIAH
  • M. Lequesne, A. Taccoen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.