Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Maladies systémiques et biomédicaments : comprendre, apprécier et prévenir le risque de réactivation d’hépatite B - 30/10/14

Doi : 10.1016/j.rhum.2014.01.008 
Françoise Lunel-Fabiani a, Charles Masson b, , Alexandra Ducancelle a
a HIFIH, UPRES EA 3859, laboratoire de virologie et laboratoire, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b Service de rhumatologie, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les réactivations d’infections par le virus de l’hépatite B (VHB) sont connues chez les porteurs chroniques de l’antigène (Ag) HBs et représentent une complication classique des traitements immunosuppresseurs. Elles ont été décrites également chez des patients ayant été en contact avec le VHB. Depuis l’utilisation de plus en plus fréquente des biothérapies (anti-TNF-α, rituximab, abatacept, tocilizumab) dans les maladies systémiques, de nombreuses publications ont fait état du risque de réactivation de l’hépatite B. Les sociétés savantes concernées ont émis des recommandations visant à prévenir ces réactivations. Il s’agit principalement du dépistage des marqueurs d’infection chronique (AgHBs) ou ancienne (Ac anti-HBc) par le VHB, avant l’instauration de ces traitements, d’une vaccination des sujets n’ayant pas de marqueurs et de propositions de suivis rapprochés et ou de traitements antiviraux délivrés avant la mise sous-immunosuppresseurs ou lors des réactivations. Dans cette mise au point, nous tentons de clarifier les mécanismes physiopathologiques des réactivations d’hépatite B sous-biothérapie, en particulier dans les infections B occultes, chez les patients ayant des marqueurs d’infection ancienne par le VHB, chez qui persiste, dans les noyaux des hépatocytes, de l’ADN du VHB sous une forme de résistance (ADNccc). Les risques sont appréciés en fonction du statut du patient vis-à-vis du VHB, des différentes molécules utilisées et selon les données de la littérature. Enfin, nous discutons les différentes recommandations et modalités de vaccination, de traitement préemptif et de prise en charge des patients, en fonction du risque et des circonstances de survenue de ces réactivations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hépatite B, AgHBs, ADN VHB, Réactivation virale, Traitement immunosuppresseur, Inhibiteurs du TNF alpha, Biothérapie, Maladie systémique, Polyarthrite rhumatoïde, Spondyloarthrite


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2014  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 81 - N° 5

P. 374-380 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens doivent-ils être utilisés de manière continue dans la spondylarthrite ankylosante ?
  • Dewi Guellec, Gaëtane Nocturne, Zuzana Tatar, Thao Pham, Jérémie Sellam, Alain Cantagrel, Alain Saraux
| Article suivant Article suivant
  • Épigénétique et lupus
  • Corinne Miceli-Richard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.