Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des complications oculo-orbitaires des sinusites aiguës - 06/11/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.02.010 
H. Chahed , R. Bachraoui, S. Kedous, H. Ghorbel, A. Houcine, A. Mediouni, J. Marrakchi, R. Zainine, M. Ben Amor, N. Beltaief, G. Besbes
 Service ORL et chirurgie maxillofaciale, hôpital de la Rabta, La Rabta Jebbari, 1007 Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Décrire les présentations cliniques des complications orbitaires des sinusites aiguës et en discuter les approches thérapeutiques.

Méthodes

Étude rétrospective portant sur 29 cas de sinusites aiguës avec extension oculo-orbitaire colligés sur une période de 12ans (2000 à 2012).

Résultats

Il s’agit de 23 hommes et 6 femmes. L’âge moyen était de 15,75ans. Le délai moyen de consultation était de 7,68jours. L’atteinte était ethmoïdo-maxillaire dans 20 cas, ethmoïdale dans 6 cas, frontale dans 3 cas. L’atteinte orbitaire a été classée selon la classification de Chandler en stade I (3 cas), stade II (3 cas), stade III (15 cas), stade IV (8 cas). L’antibiothérapie a été prescrite dans tous les cas. La chirurgie a été pratiquée dans 22 cas. Les prélèvements bactériologiques ont conclu à un streptocoque (2 cas), aspergillus fumigatus (1 cas) et étaient négatifs dans 8 cas. L’évolution était favorable dans 27 cas. Dans deux cas, l’évolution était défavorable devant l’association de complication endocrânienne.

Discussion

L’extension oculo-orbitaire des sinusites aiguës est une urgence diagnostique et thérapeutique. Le scanner des sinus de la face est essentiel pour confirmer l’extension orbitaire et l’infection sinusienne causale. L’antibiothérapie intraveineuse reste de mise. La place de la corticothérapie et l’héparinothérapie reste discutée. La chirurgie est indiquée en cas de collection ou en cas de mise en jeu de pronostic visuel. La chirurgie endonasale par voie endoscopique semble avoir un double intérêt diagnostique et thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Describe the clinical presentations of orbital complications of acute sinusitis and discuss therapeutic approaches.

Methods

Retrospective study of 29 cases of acute sinusitis with orbital extension hospitalized over a period of 12years (2000 to 2012).

Results

There were 23 men and 6 women. The mean age was 15.75years. The average time until consultation was 7.68 days. Sinusitis was ethmoido-maxillary in 20 cases, ethmoidal in 6 cases, and frontal in 3 cases. Orbital extension was grouped according to the Chandler classification: stage I (3 cases), stage II (3 cases), stage III (15 cases), stage IV (8 cases). Antibiotic therapy was prescribed in all cases. Surgery was performed in 22 cases. Bacterial cultures revealed streptococcus (2 cases), aspergillus fumigatus (1 case) and were negative in 8 cases. The outcome was favorable in 27 cases. In two cases, the outcome was unfavorable with associated intracranial complications.

Discussion

Oculoorbital extension of acute sinusitis is a diagnostic and therapeutic emergency. Paranasal sinus CT is essential to confirm orbital extension and identify the causative sinus. Intravenous antibiotic therapy is the main treatment. The roles of corticosteroid and heparin therapy remain controversial. Surgery is indicated in the case of abscess or high visual risk. Endoscopic endonasal surgery appears to have a double role, in diagnosis and treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sinusite, Orbitaire, Antibiothérapie, Chirurgie, Endoscopie

Keywords : Sinusitis, Orbital, Antibiotic therapy, Surgery, Endoscopy


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 9

P. 702-706 - novembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Retinal dystrophy and congenital glaucoma as major causes of vision loss in students attending two institutions for the visually disabled in Tunis city, Tunisia
  • I. Chouchene, K. Derouiche, N. Ben Halim, A. Merdassi, R. Limaiem, S. Abdelhak, L. El Matri
| Article suivant Article suivant
  • Trabéculotomie de première intention dans le glaucome de l’enfant : devenir chirurgical et visuel sur une étude rétrospective de 7 ans
  • É. Martin, G. Le Meur, I. Orignac, M. Weber, P. Lebranchu, A. Péchereau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.