Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Induction of lumbar interbody fusion by autologous osteodifferenciated stem cells: Preliminary results - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.neuchi.2014.10.004 
J. Nzanzu, E. Fomekong, D. Dufrane, C. Raftopoulos
 Bruxelles, Belgium 

Corresponding author.

Résumé

Introduction

Autologous iliac crest bone graft has been long considered the gold standard for spine fusion but is associated with various adverse effects. New sources, such as adipose derived mesenchymal stem cells (AMSCs) have recently emerged and demonstrated to be an alternative for bone tissue engineering. Our purpose is to analyze the effectiveness and safety of this implantation procedure.

Materials and methods

Between 2012 and 2013, eleven patients (4 men, 7 women) (AMSCs group: AMSCs+DBM, n=3; control group: DBM alone, n=8) with a lytic or degenerative spondylolisthesis underwent transforaminal lumbar interbody fusion (TLIF). Oswestry Disability Index (ODI) and Visual Analog Scale (VAS) assessment were completed preoperatively and at 12months after surgery. Fusion status was assessed by radiologists.

Results

At 12months, an early fusion rate of 67% (2/3) was achieved for the AMSCs group and 87.5% (7/8) for the control group. Mean VAS scores decreased, respectively, from 8.3 to 2.5 in group AMSCs and from 6.5 to 3.3 in group control. Mean ODI improved from 47% to 33% in group AMSCs and from 32% to 26% in group control. No major neurological complications occurred.

Conclusion

Our preliminary analysis seems to provide similar results than our routine procedure. Further research, is needed to demonstrate AMSCs as an effective alternative for bone regeneration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 60 - N° 6

P. 321 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Analyse des effets secondaires liés à l’utilisation de rhBMP-2 dans la chirurgie de fusion lombaire : à propos d’une série rétrospective de 278 patients
  • F. Pennes, S. Litrico, T. Langlais, A. Gennari, P. Paquis
| Article suivant Article suivant
  • Sécurité de la position assise : une étude randomisée de non-infériorité
  • C. Dumot, A. Brinzeu, G. Georgoulis, F. Dailler, M. Sindou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.