Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse de la valeur pronostique des modifications histologiques cutanées lors d’un exanthème induit par les médicaments (forme simple, compliquée et DRESS) - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.119 
F. Skowron a, , B. Bensaid b, L. Depaepe b, B. Balme c, J. Kanitakis c, S. Amarger d, D. Maucourt-Boulch e, M. D’Incan d, F. Bérard f, J.-F. Nicolas f
a Dermatologie, centre hospitalier de valence, valence, France 
b Dermatologie, CHU de Lyon, Lyon, France 
c Dermatopathologie, CHU de Lyon, Lyon, France 
d Dermatologie, CHU de Clermont-Ferrand, Clermont-Ferrand, France 
e Biostatistique, CHU de Lyon, Lyon, France 
f Immunologie, CHU de Lyon, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les exanthèmes induits par les médicaments (EIM) se présentent le plus souvent comme un exanthème maculopapuleux isolé avec guérison rapide et plus rarement comme un DRESS. Entre ces 2 formes, certains patients présentent des signes systémiques, mais avec un score de Kardaun<4 : EIM compliqué. Nous avons analysé les caractéristiques histologiques cutanées associées à chacun de ces 3 types de réaction médicamenteuse de gravité croissante :

– EIM simple (EIMS) ;

– EIM compliqué (EIMC) ;

– DRESS.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective (2008–2013) basée sur le registre du CCR2A. Les médicaments en cause, les atteintes viscérales et l’évolution étaient colligées. L’analyse histologique histologique était faite en double insu.

Observations

Soixante et onze patients étaient inclus : 13 EIMS, 13 EIMC et 45 DRESS.

Résultats

Un œdème facial était trouvé principalement dans les DRESS (p<0,01). On retrouvait des adénopathies périphériques, rarement dans les EIMC et fréquemment dans les DRESS (p < 0,001). La fièvre était absente dans les EIMS, fréquente dans les EIMC et quasi constante dans les DRESS (p<0,001). Le taux moyen d’éosinophiles sanguins augmentait progressivement entre les EIMS (307×109/L), les EIMC (807×109/L) et les DRESS (2873×109/L) (p<0,001). Les lymphocytes atypiques sanguins étaient absents dans les EIMS, présents dans 30 % des EIMC et 82 % des DRESS (p<0,001). La nécrose kératinocytaire était exceptionnelle dans les EIMC, rare pour les EIMC et fréquente pour les DRESS (p=0,029). La densité de l’infiltrat inflammatoire augmentait progressivement entre EIMS, EIMC et DRESS (p=0,017). Les lymphocytes atypiques étaient absents dans les EIMS, présents dans les EIMC et plus fréquents au cours des DRESS (p=0,023). Une vasculite leucocytoclastique était observée uniquement dans les DRESS (p=0,005). Une atteinte du derme profond était observée presque exclusivement dans les DRESS (p=0,004). Le nombre d’altérations pathologiques par lame augmentait progressivement entre EIMS, EIMC et DRESS (p=0,002).

Discussion

Nos résultats suggèrent que les EIMC peuvent être différenciés des DRESS par une moindre fréquence de l’œdème facial, de la fièvre et des ganglions périphériques, par un taux d’éosinophiles plus faible et l’absence de lymphocytes atypiques. La nécrose kératinocytaire, la densité de l’infiltrat, la présence de lymphocytes activés dans l’infiltrat, et le nombre d’altérations par biopsie voient leur fréquence augmentée avec la gravité de la réaction médicamenteuse. L’atteinte du derme profond et la présence de vasculite leucocytoclasique est en faveur du DRESS.

Conclusion

La présence de nombreuses modifications, de nécrose kératinocytaire, d’un infiltrat dermique dense sont en faveur d’une réaction systémique et doivent alerter pour un DRESS, surtout en cas de vasculite leucocytoclasique ou d’atteinte du derme profond.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : DRESS, Histopathologie, Toxidermie


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S276 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome d’activation macrophagique : une complication méconnue du DRESS
  • C. Sallé De Chou, L. Valeyrie-Allanore, V. Descamps, S. Amarger, D. Staumont-Sallé, A. Barbaud, FISARD
| Article suivant Article suivant
  • Mortalité du SJS-NET et impact de la ciclosporine : étude rétrospective de 130 patients
  • L. Valeyrie-Allanore, S. Katsahyan, D. Tu-Anh, N. De Prost, E. Sbidian, O. Zehou, G. Do-Pham, S. Oro, C. Haddad, A. Colin, J.-C. Roujeau, O. Chosidow, P. Wolkenstein

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.