Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des kératoses actiniques du cuir chevelu par photothérapie dynamique topique en lumière bleue associée au MAL - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.147 
S. Assikar a, , S. Léobon b, S. Prey c, C. Enescu d, C. Bédane d
a Dermatologie, CHU de Limoges, Limoges, France 
b Oncologie, CHU de Limoges, Limoges, France 
c Dermatologie, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 
d CHU de Limoges, Limoges, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La photothérapie dynamique topique (PDT) associée à l’acide 5 aminolévulinique (ALA) et à la lumière bleue a déjà montré son efficacité dans le traitement des kératoses acitiniques (KA). Aucune étude ne s’est intéressée à l’association lumière bleue et méthyl-aminino-lévulinate (MAL) sur les KA du cuir chevelu et/ou du visage.

L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité du traitement par PDT associée au MAL et à la lumière bleue.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective ouverte monocentrique. Le critère de jugement principal était le taux de disparition des KA à 1, 3 et 6 mois. Cent patients ont été inclus. Les KA ont été comptées puis ont été cartographiées sur un calque le jour du traitement pour pouvoir compter le nombre de KA persistantes à 1, 3 et 6 mois. Le critère de jugement secondaire était l’évaluation de la tolérance par la douleur avec l’EVA. La crème MAL était appliquée sur toute la surface des lésions avec un débord de 5 mm pendant 3 heures sous un pansement occlusif. Puis l’illumination à la lumière bleue avait lieu (10 joules/cm2 450 nm).

Résultats

Quatre-vingt-neuf patients ont participé à l’étude d’âge moyen 74 ans. Le nombre moyen des KA était de 33. Quatre-vingt-quinze pour cent des KA étaient de grades 1–2. Le taux de disparition des KA était de 89,9 % à 1 mois, de 91 % à 3 mois et de 89,8 % à 6 mois. À 6 mois, le nombre moyen de nouvelles KA était de 2. Les KA de grades 1 et 2 montrent un meilleur taux de disparition que les KA que les KA grade 3 (94,4 % vs 86,5 %). L’EVA était à 8 pendant l’illumination et baissait à 4 après l’application d’une crème cicatrisante (Cicabio®) juste après l’illumination.

Quatre-vingt-dix-sept pour cent des patients étaient satisfaits ou très satisfaits.

Discussion

Cette étude montre des résultats similaires par rapport à ce qu’il y a dans la littérature en ce qui concerne la PDT en lumière bleue avec l’ALA ou la lumière rouge avec le MAL. L’avantage de la PDT en lumière bleue avec le MAL est que l’on peut traiter de grande surface.

Conclusion

Ce traitement est aussi efficace et sûr que les autres modalités de PDT, le taux de récidives reste faible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kératose actinique, Lumière bleue, MAL, Phytothérapie dynamique topique


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S290-S291 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude descriptive de 56 cas d’hidradénocarcinomes et hidradénomes poroïdes malins
  • C. Wettlé, B. Cribier
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité et tolérance de l’apremilast, inhibiteur oral de la phosphodiestérase 4, dans le psoriasis modéré à sévère (ESTEEM 2) : résultats à 16 semaines d’une étude de phase III
  • C. Paul, C. Ferrandiz, J. Cather, M. Gooderham, Y. Poulain, U. Mrowietz, J. Crowley, C. Hu, R. Stevens, R. Day, G. Giromoloni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.