Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation selon le poids du patient de l’efficacité et de la tolérance du sécukinumab chez des patients ayant un psoriasis modéré à sévère : sous analyse d’une étude pivot de phase 3 (FIXTURE) - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.153 
A. Khemis a, , J.-P. Lacour a, C. Paul b, M. Lahfa b, M. Ruer Mulard c, Z. Reguiai d, M. Beylot-Barry e, M.-A. Richard f, H. Bachelez g, J. Szepietowski h, C. Papavassilis i, M. Notter j, N. Wasel k, L. Martin l, P. Pinton l
a Dermatologie et vénérologie, hôpital de l’Archet 2, Nice, France 
b Dermatologie, hôpital D.-Larrey, Toulouse, France 
c 26, chemin Paradis, Martigues, France 
d Dermatologie, hôpital Robert-Debré, Reims, France 
e Dermatologie, CHU de Bordeaux, Bordeaux, France 
f Dermatologie, hôpital de la Timone, Marseille, France 
g Dermatologie, hôpital Saint-Louis, Paris, France 
h Dermatology, venereology and allergology, University of Medicine, Wroclaw, Pologne 
i R&D, Novartis, France 
j Biometry, Novartis, Bale, Suisse 
k Dermatology, Stratica Medical, Edmonton, Canada 
l R&D, Novartis, Rueil-Malmaison, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le sécukinumab (AIN457, SEC), anticorps monoclonal humain anti-interleukine 17 (IL-17), a fait l’objet d’une étude de phase 3 évaluant son efficacité et sa tolérance à 12 semaines chez des patients ayant un psoriasis en plaques modéré à sévère. L’obésité, présente chez environ un tiers des patients psoriasiques, se traduit par une baisse d’efficacité de certains biomédicaments. Les objectifs de cette étude incluaient l’évaluation de l’efficacité et la tolérance de SEC versus placebo et ETN, qui sont ici décrites selon le poids du patient.

Matériel et méthodes

FIXTURE (NCT01358578) était un essai clinique de phase 3 multicentrique, randomisé en double insu versus placebo (2011 à juin 2013). Les patients adultes étaient randomisés (1:1:1:1 ; stratifiés selon le poids corporel < ou ≥ 90 kg) pour recevoir SEC 150 mg ou 300 mg, ou un placebo administré par voie s/c aux semaines (S) 0 (randomisation), 1, 2 et 3 puis toutes les 4 semaines de S4 à S48, ou étanercept (ETN ; 50 mg 2 fois/semaine jusqu’à S12 puis 1/semaine jusqu’à S51 ; les patients sous traitement actif recevaient un placebo d’ETN ou SEC aux mêmes intervalles. À S12, les patients placebo-non répondeurs (n’atteignant pas la réponse PASI75) étaient re-randomisés (1:1) pour recevoir SEC 150 ou 300 mg à S12, S13, S14 et S15 puis toutes les 4 semaines de S16 à S48. Les co-critères principaux d’évaluation étaient : réponse PASI75 et réponse IGA 0 ou 1 (sur une échelle à 5 points) pour SEC versus placebo à S12. Les critères secondaires incluaient la supériorité de SEC versus ETN et le maintien de la réponse à S52.

Résultats

Mille trois cent six patients ont été randomisés, dont 870 avec un poids initial < 90 kg et 436 ≥ 90 kg (répartition homogène entre bras). Les réponses PASI75 et 90 pour SEC 300 et 150 mg étaient supérieures à ETN dans les 2 sous-groupes < 90 kg (PASI75 : 79 %, 73 % et 47 % respectivement) et ≥ 90 kg (74 %, 55 % et 39 %). Les événements indésirables (EI) les plus fréquents étaient : rhinopharyngite, céphalées et hypertension.

Discussion

Les 2 doses de SEC ont montré une efficacité supérieure au placebo et à ETN (réponses PASI75 et IGA 0 ou 1 à S12). Les résultats sur 52 semaines montrent une action rapide et durable. La dose de 300mg apporte un bénéfice supérieur à 150mg avec un faible impact du poids corporel sur le critère principal. Aucun effet secondaire nouveau ou inattendu n’a été observé durant les 12 premières semaines.

Conclusion

Le SEC a une efficacité élevée, d’apparition rapide et durable, et un profil de tolérance favorable chez les patients ayant un psoriasis modéré à sévère. La dose de 300 mg apporte un bénéfice supérieur à 150 mg, avec un faible impact du poids corporel sur la réponse PASI75.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Essai clinique, Interleukine-17, Psoriasis, Sécukinumab, Thérapeutique


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S294 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité du sécukinumab dans le psoriasis en plaques modéré à sévère : analyse des données patients (prurit, douleur et desquamation) cumulées à partir de 2 essais cliniques de phase 3 (ERASURE & FIXTURE)
  • M. Lahfa, C. Paul, J.-P. Lacour, A. Khemis, M. Ruer, Z. Reguiai, M. Beylot-Barry, M.-A. Richard, H. Bachelez, K. Reich, A. Gottlieb, J. Loeffler, S. Cooper, L. Martin, P. Pinton
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité d’une troisième ligne de biomédicament dans le traitement du psoriasis sévère
  • A. Chaddouki, V. Florin, C. Becquart, A. Villani, A.-C. Cottencin, J. Labreuche, D. Jullien, E. Delaporte, D. Staumont-Sallé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.