Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence de l’acné dans quatre pays européens : France, Espagne, Italie, Pologne - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.157 
C. Cazeau
 Pierre-Fabre Dermatologie, Lavaur, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Bien que l’acné soit l’une des affections les plus fréquemment rencontrées par les dermatologues, seulement quelques études européennes portant sur un échantillon représentatif et de méthodologie identique ont été menées.

Matériel et méthodes

Un échantillon représentatif de 2000 adolescents et jeunes adultes âgés de 15 à 24 ans en France, en Pologne, en Italie et en Espagne, a été créé selon la méthode d’échantillonnage par quotas (sexe, situation géographique et catégorie socioprofessionnelle du chef de famille). La présence d’acné et sa sévérité ont été déterminées par un auto-questionnaire.

Observations

Huit mille sujets ont été recrutés. La prévalence globale de l’acné dans cette population était de 65,5 %, la prévalence ponctuelle de l’acné était de 31,06 % (n=2342) et 29 % de ces sujets avaient avec l’acné sévère (n=680). La prévalence de l’acné légère à modérée selon l’âge était de 46,6 %, 26,9 % et 26,5 % chez les 15–17 ans, 18–21 ans et 22–25 ans, respectivement. La prévalence de l’acné sévère chez ces mêmes groupes d’âge était de 37,3 %, 31,3 % et 31,3 % respectivement ; 38,7 % des cas d’acné d’intensité légère à modérée sont principalement traités par le dermatologue et 13,4 % par un médecin généraliste ; 43,4 % des patients souffrant d’acné sévère étaient traités par leur dermatologue et 19,2 % par leur médecin généraliste.

Les facteurs conservés dans l’analyse univariée (seuil de 10 %) sont les suivants : âge, tabac, consommation de cannabis, consommation d’alcool, de produits laitiers, de boissons gazeuses, de jus de fruits, de chocolat, de bonbons, de glaces, de pâtes.

Tous ces facteurs seront inclus dans l’analyse multivariée sans sélection automatique par ordinateur, étant donné l’importance de tous les facteurs en présence de l’acné. L’âge est lié à la présence de l’acné, être jeune augmente de 67 % la probabilité d’avoir l’acné, toutes autres choses étant égales par ailleurs. Avoir une mère (ou un père) qui a ou a eu de l’acné multiplie par 7,87 fois (6,41) le risque d’avoir l’acné par rapport au fait d’avoir des parents qui n’ont pas eu d’acné, toutes autres choses étant égales par ailleurs. Avoir à la fois une mère et un père qui ont ou ont eu de l’acné multiplie par 31,08 fois le risque d’avoir de l’acné par rapport au fait d’avoir des parents qui n’ont pas eu d’acné, toutes autres choses étant égales par ailleurs. Le tabagisme réduit de 33 % la probabilité d’avoir de l’acné, toutes autres choses étant égales par ailleurs.

Discussion

Il s’agit de la première évaluation menée systématiquement dans les quatre pays. Bien que les données de prévalence soient cohérentes avec les résultats déjà publiés dans la littérature.

Conclusion

Les résultats illustrent clairement les différences dans les pratiques de traitement de l’acné d’un pays à l’autre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Acné, Europe, Prévalence


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S296-S297 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitements systémiques du psoriasis de l’enfant : étude multicentrique nationale chez 140 enfants
  • L. Charbit, E. Mahe, A. Phan, C. Droitcourt, F. Boralevi, E. Puzenat, C. Abasq, H. Aubert, S. Barbarot, M. Avenel-Audran, L. Rodriguez, E. Begon, S. Mallet, X. Balguerie, F. Aubin, M. Piram, A.-L. Souillet, A. Maruani, P. Plantin, E. Bourrat, J.-P. Lacour, C. Chiaverini, J. Mazereeuw-Hautier, C. Labreze, A. Lasek, C. Fleuret, I. Kupfer, S. Hadj-Rabia, A.-C. Bursztejn, Pour le Groupe de recherche de la Société française de dermatologie pédiatrique
| Article suivant Article suivant
  • Un antécédent d’acné chez l’un des 2 parents a-t-il un impact sur l’acné de leur enfant ?
  • P. Wolkenstein

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.