Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques cliniques et retentissement de l’eczéma chronique sévère des mains (ECsM) en France : étude de 388 cas - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.162 
B. Halioua a, , P. Berbis b, F. Cambazard c, M.-S. Doutre d, P. Joly e, M.-A. Richard f, C. Paul g, C. Aubin h, C. Murat h, O. Chosidow i
a Institut Alfred-Fournier, Paris, France 
b Hôpital Nord, Marseille, France 
c Hôpital Nord, Saint-Étienne, France 
d Hôpital Haut-Lévêque, Bordeaux, France 
e Hôpital Charles-Nicolle, Rouen, France 
f Hôpital de la Timone, Marseille, France 
g Hôpital Larrey, Toulouse, France 
h GSK, Marly-le-Roi, France 
i Hôpital Henri-Mondor, Créteil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’eczéma chronique sévère des mains (ECsM) est une dermatose inflammatoire susceptible d’entraîner un handicap physique et psychosocial et altérant la qualité de vie. L’alitrétinoïne (AL) est indiqué pour les formes résistant aux dermocorticoïdes (DC).

Matériel et méthodes

Étude no 117235 observationnelle, prospective multicentrique réalisée à la demande des autorités de santé (Haute Autorité de santé [HAS]) dans le cadre de l’évaluation de l’efficacité et du bon usage de l’AL, chez des patients adultes pour lesquels le dermatologue a jugé utile et nécessaire de mettre en œuvre un traitement par AL dans le respect des conditions de l’AMM, décrivant à l’inclusion :

– caractéristiques socio-démographiques et professionnelles des patients ;

– caractéristiques cliniques et sévérité de l’ECsM avec les scores Physician Global Assessment (PGA - cotant l’intensité des différents signes et symptômes) et mTLSS (modified Total Lesion Symptom Score, quantifiant les 7 symptômes de l’ECsM, sur un total de 21 points) ;

– retentissement de l’ECsM sur la vie sociale, familiale et professionnelle selon une échelle de 0 (aucun) à 10 (insupportable).

Le suivi des patients dans l’étude est aujourd’hui toujours en cours. Étude sponsorisée par GSK.

Résultats

Quatre-cent-trois patients ont été inclus par 109 dermatologues entre novembre 2010 et décembre 2012. Trois cent quatre-vingt-huit patients (54,6 % d’hommes) dont l’âge médian était de 44,9 ans avaient des données analysables à l’inclusion ; 75,3 % étaient en activité professionnelle. Une cause professionnelle a été retrouvée chez 21,8 % des patients et a suscité une réorientation chez 9,0 %. Un arrêt de travail en lien avec l’ECsM dans les 6 mois avant l’inclusion a été rapporté pour 20,1 % des patients en activité (durée médiane : 18 jours [3–252]). 65,5 % présentaient une forme hyperkératosique plus ou moins associée à une autre forme clinique, et 16,4 % souffraient exclusivement de dyshidrose. En médiane, l’ancienneté de la maladie était de 4,0 ans, la durée de l’épisode actuel de 6,0 mois. Le score moyen de sévérité mTLSS était de 11,1 ± 3,0. La population de l’étude présentait un PGA sévère et modéré dans respectivement 48,3 % et 45,5 % des cas ; 93,3 % des patients avaient reçu des DC, et 81,5 % d’entre eux les avaient arrêtés pour perte d’efficacité ; 16,0 % des patients avaient reçu un traitement systémique et 4,1 % un traitement par PUVAthérapie.

Discussion

L’ECsM est responsable d’un retentissement important sur les activités de la vie quotidienne et sur le travail (fort absentéisme et reconversion professionnelle pour certains).

Conclusion

Il s’agit de la première étude réalisée en France établissant les caractéristiques cliniques et l’importance du retentissement socioprofessionnel de l’ECsM.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Eczéma chronique des mains, Épidémiologie, Retentissement professionnel


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S298-S299 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leishmanioses cutanéo-muqueuses en Guyane : prédominance de l’espèce Leishmania guyanensis
  • A.-S. Darrigade, E. Sambourg, A. Duvignaud, D. Sainte-Marie, S. Labbé, A. Renaux, S. Simon, B. Carme, M. Demar, P. Couppié
| Article suivant Article suivant
  • Incidence et caractéristiques de la calciphylaxie en Martinique, de 2006 à 2012
  • A. Aoun, E. Baubion, R. Banydeen, D. Quist, P. Urena-torres, N. Ekindi, J.-M. Dueymes, C. Derancourt

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.