Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apprentissage de la télédermatologie : évolution des indicateurs de processus. Étude TELDERM 1 - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.180 
T.-A. Duong a, b, , F. Canoui-Poitrine c, S. Boudjemil b, E. Begon d, A. Carlotti e, I. Kosseian-Bal f, J. Fontaine g, O. Zehou a, O. Chosidow a, P. Wolkenstein a, P. Espinoza h
a Dermatologie, hôpital Henri-Mondor, Créteil, France 
b Laboratoire de génie industriel, école centrale Paris, Chatenay-Malabry, France 
c Département de santé publique, hôpital Henri-Mondor, Créteil, France 
d Dermatologie, hôpital de Pontoise, Pontoise, France 
e Dermatologie, hôpital Cochin, Paris, France 
f Hôpital Européen Georges-Pompidou, Paris, France 
g Hôpital Rothschild, Paris, France 
h Telehpad, Saint-Brieuc, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La télédermatologie (TD) inclut deux modes d’exercice : la téléexpertise (TLX) et la téléconsultation (TLC). Ces processus diagnostiques impliquent l’appropriation de nouvelles compétences et procédures. Notre objectif était d’évaluer l’apprentissage de ces compétences par la mesure de l’évolution dans le temps des indicateurs de processus (IP) chez 5 dermatologues (D).

Patients et méthodes

Entre 5/2012 et 4/2013, l’étude TELDERM 1 a permis la mise au point et l’évaluation de l’utilisation d’une application industrielle de TLX dans un hôpital gériatrique et un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Étaient inclus, les patients avec une suspicion de tumeur cutanée (TC). Le formulaire en ligne et les photographies étaient transmis à 5 D, pour une lecture indépendante. Chaque D devait établir un diagnostic à 3 modalités, tumeur maligne/bénigne/doute, et une proposition de prise en charge biopsie. L’acquisition du processus et de la procédure de TD était évaluée par des indicateurs pour les 5 D. Pour la TLX, les IP étaient définis :

– côté établissement requérant par les caractéristiques des images prises (nombre, qualité) et par la durée totale de la procédure de demande d’avis (durée de la réalisation et de l’intégration des images) ;

– côté D, les IP incluaient la mesure de la durée totale de la procédure (lecture et compte rendu), l’évolution du nombre de TC douteuses, de biopsies demandées et de l’indice de confiance diagnostique.

Pour la TLC, l’IP était la durée de TLC. L’évolution des IP a été étudiée par des modèles mixtes linéaires ou logistiques selon la nature de l’indicateur (quantitatif ou qualitatif respectivement).

Résultats

Soixante patients ont été inclus (89,7 ans ± 7,3 ; 70,1 % de femmes), 69 procédures de TLC, 363 de TLX. Le temps médian de TLC était de 6,5 min (25–75e percentile = 4–11) et diminuait significativement avec le temps (r = −0,91 ; IC 95 % −1,5 ; −0,24 ; p=0,008), soit un gain de 1 min toutes les 11 TLC. Pour la TLX, une réduction significative des durées de lecture (−0,15 ; −0,21 ; −0,10 ; p<0,001) et de rédaction du compte-rendu (−0,24 ; −0,3 ; −0,17 ; p<0,001) étaient observées. La qualité des images reçues et la confiance diagnostique n’évoluaient pas significativement avec le temps. Enfin pour les D, la suspicion de TC douteuses diminuait significativement avec le temps (OR toutes les 10 TLC = 0,84 ; 0,75–0,94 ; p=0,003) ainsi que le nombre de biopsies demandées (OR toutes les 10 TLC = 0,81 ; 0,71–0,91 ; p=0,001). La proportion d’incidents techniques passait de 11,76 % à 2,53 % au cours de la période (p=0,008).

Conclusion

Intuitive pour le D, la réalisation d’avis sur des photographies c.-à-d. TLX ou TLC requièrent une formation spécifique facilitant apprentissage et appropriation de nouvelles procédures. Ces étapes sont indispensables pour améliorer la qualité de l’avis et optimiser les processus dans le temps grâce à l’expérience gagnée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Apprentissage, Télédermatologie, Tumeur cutanée


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S308 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité et tolérance de la PDT avec Metvix® et lumière du jour comparée à la PDT conventionnelle dans le traitement des kératoses actiniques : résultat d’une étude européenne de phase III randomisée, contrôlée, en simple insu
  • J.-P. Lacour, B. Dreno, C. Girard, H. Adamski, D. Kerob, S. Leclerc, N. Kerrouche, A. Khemis, N. Basset-Seguin
| Article suivant Article suivant
  • Les photos prises par les patients sur leur smartphone sont-elles une aide au diagnostic en consultation dermatologique ?
  • T. Hubiche, V. Laure, F. Boralevi, E. Mahe, C. Bodemer Skandalis, A. Phan, J. Mazereeu-Hautier, J. Miquel, A. Maruani, A.-C. Bursztein-Ben Mahmoud, C. Chiaverini, E. Puzenat, C. Abscq, E. Begon, P. Plantin, B. Catteau, D. Bessis, M. Piram, A. Lasek, S. Mallet, H. Aubert, S. Ronceray, P. del Giudice, Le Groupe de recherche clinique en dermatologie pédiatrique

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.